Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Pink 
Problème avec les malédictions des clans
sam. 27/01/18 19:16
Bonjour à tous et à toutes !

Pour mon premier sujet, je souhaiterais questionner l'intérêt de certaines malédictions de clans et quérir auprès de vous des suggestions, voire des idées pour modifier celles qui me déplaisent.

En effet, je masterise VtM depuis plus de quinze ans et une chose m'a toujours posé problème avec les clans : leurs malédictions. Je ne parle pas du concept même de malédiction ni de leurs imbrications dans le BG du jeu. J'ai pigé, j'ai accepté et j'a tissé un metaplot à ce propos.

Non, ce qui m'a toujours gêné c'est le déséquilibre qui existe entre ces malédictions, certaines étant très RP et constitutives du personnage (Malkaviens, Ventrues, Brujhas par exemple) tandis que d'autres sont franchement anecdotiques (Tzimisces & Ravnos) voire carrément inintéressantes (Lasombras). Selon moi, certains clans présentent des limitations évidentes qui seront toujours présentes dans une chronique et qui enrichiront le récit, alors que d'autres proposent des contraintes passablement oubliables dont on s'arrange finalement pour ne pas gâcher le plaisir de jeu. Je dis gâcher, oui, car je considère que plusieurs malédictions sont un freins même à l'expérience de jeu au lieu de lui donner de la nuance et de la subilité, ce que mes joueurs et moi cherchons.

Alors... Comprenez-moi bien, je ne tiens pas à lancer un (énième ?) débat à propos de la pertinence des malédictions grinning smiley
Je voudrais simplement savoir si, comme moi, certains d'entre vous ont tenté de s'extraire des versions officielles pour remplacer, à leur convenance, certaines malédictions de clans.

En ligne de mire : les Ravnos, les Tzimices, les Toréadors et les Lasombras (pas du tout dans l'ordre alphabétique).

Ce qui me gène chez les Ravnos : leur malédiction me semble peu originale, facile (voire un poil raciste), et le fait de pouvoir y résister par le biais d'un banal jet est plutôt abusé. Il parait que la première édition parlait d'une sorte d'Aura de vice entourant les vampires de ce clan. L'idée brute est séduisante. Je n'ai rien trouvé sur les Litanies à ce propos ni sur White Wolf Wikia. L'un de vous aurait-il des précisions à ce sujet ? Il paraîtrait que ça s'approche de la malédiction des Nosfératus de Vampire: Requiem mais, après lecture du bouquin, je ne suis franchement pas plus avancé que ça tongue sticking out smiley

Ce qui me gène chez les Tzimisces : deux poignées de terre pour dormir peinard tous les soirs ? N'est-ce pas un peu ridicule et léger ? Il y a forcément mieux à faire avec le concept de territorialité. J'ai déjà complètement changé la malédiction mais toute idée from scratch (comme disent les publicitaires) est la bienvenue. Je suis curieux de savoir comment certains d'entre vous l'auraient adaptée.

Ce qui me gène avec les Toréadors : je ne la trouve pas assez précise ni suffisamment exclusive. Tous les vampires peuvent aimer l'Art mais selon moi un esthète Toréador peut voir le beau ailleurs. Je ne suis pas d'accord avec l'idée automatique que Esthétisme = Arts = Fascination. J'en ai fait une version bien plus intime, liée au vampire et à sa propre conception de l'esthétisme, ce qui me permet, selon le personnage, de l'utiliser assez souvent et en dehors d'un cadre attendu (du style soirée à l'Elyseum, même si j'avoue que je caricature en prenant cet exemple). Cependant, avez-vos pris des libertés concernant le clan de la Rose et sa malédiction un peu fastoche ?

Ce qui me gène avec les Lasombras : la malédiction n'a aucun sens d'après moi. Je ne nie pas les sources officielles qui expliquent le pourquoi du comment les Gardiens n'ont pas de reflet ainsi que toute la détresse psychologique que cette absence génère chez eux. Je trouve ça tout simplement dommage et raté pour un clan aussi important. Sans compter que, à l'instar des Tzimisces, on peut complètement l'oublier voire s'en moquer la plus part du temps. Par ailleurs, la malédiction pose des problèmes pratiques dans les nuits modernes, alternant entre défaut injouable ou avantage de dingue vis-à-vis de la technologie (je vous invite à lire le sujet sur Reddit qui parle de ce point précis, très intéressant. Lasombra Weakness Question (en angliche) : [bit.ly] ). Je trouve que les contrecoups des rituels d'Obténébration sont, par exemple, bien plus intéressants et RP dans ce qu'ils représentent. Avez-vous gardé cette malédiction intacte ? L'avez-vous un peu changé ou complètement refaite ?

Merci d'avance pour le temps que vous consacrerez à la lecture de ce post ainsi que celui que vous prendrez peut-être pour y répondre.


- Pink
Re: Problème avec les malédictions des clans
dim. 28/01/18 05:36
Je te rejoins complètement sur ton analyse des malédictions, et leur déséquilibre en terme de jeu entre les clans. Je ne me suis pas (encore ?) lancé dans une révision particulière de ces faiblesses, mais de ce que je peux en dire :


Ravnos : je n'ai pas adopté la V20 (trop de modifications à apporter à mon MdT) mais j'ai cru lire qu'on y trouve un début d'éloignement (sans trancher non plus) par rapport à leur faiblesse initiale et ce qu'elle raconte des préjugés sur les roms "voleurs de poule". Apparemment dans DAV20, la compulsion Ravnos n'a pas obligatoirement à être un vice, ça peut être aussi une vertu (ex. : besoin obsessionnel de donner tous ses biens et richesses aux pauvres). Après cela ne corrige pas le côté facile ni l'abus de pouvoir balayer sa malédiction d'un seul jet.
Je ne connais pas la malédiction Ravnos de la première édition, mais pour la question de l'aura tu peux t'inspirer du Handicap Présence dérangeante, qui donne +2 à la difficulté de toutes les interactions sociales avec des mortels. Un +2 tout court (mortel ou non) donnerait une vraie contrainte de jeu au joueur, et peut s'expliquer autant d'un point de vue surnaturel (cette "aura" de vice) que social (parce que tout le monde a des préjugés sur les Ravnos...)


Tzimisce : cette malédiction là, j'ai naïvement pensé qu'elle faisait l'affaire jusqu'à ce que mon joueur Tzimisce m'explique que sa caïnite se trimballe avec ses deux poignées de terre natale greffées dans la poitrine de telle sorte qu'elle ne les quitte jamais. Autrement dit un PJ sans défaut de clan. Puisque l'idée de la terre natale était de faire écho au folklore disant qu'un vampire doit se régénérer en dormant dans la terre du pays qui l'a vu naître, j'ai eu l'idée (jamais appliquée) d'aller jusqu'au bout du concept. Le vampire doit dormir nu pendant toute la journée intégralement enseveli dans sa terre natale, sans quoi les malus s'enclenchent. C'est toujours quelque chose qui n'a pas d'effet si la partie se déroule sur ladite terre natale, mais autrement c'est beaucoup plus contraignant, surtout si le MJ oblige le joueur à devoir gérer en jeu la logistique de déplacement de ses caisses de terre pour le suivre dans ses périples. Et ne parlons pas de toutes les situations où les PJs sont obligés de découcher...


Toréador : je n'ai jamais compris la faiblesse Toréador autrement que comme tu l'as interprété. Chaque Toréador est fragile par rapport à ce qu'il trouve beau, ce qui est aussi subjectif que personnel, et il peut très bien ne pas être sensible du tout à une ou plusieurs formes d'art (voire toutes, même si c'est sans doute plus incongru compte tenu du concept du clan à la base). On peut imaginer ce genre de scène : "Alors en plein combat face à son ennemi héréditaire, le Toréador porte une formidable estocade qui met son ennemi à genou. Le Torédor se rend compte que son geste était parfait et en tire subitement beaucoup de fierté. [jet de Maîtrise de soi : échec] Et c'est alors que, tout à fait fasciné, il se met à répéter son geste dans le vide en bombant le torse... Oubliant complètement que son ennemi s'est déjà relevé."
Ce qui me pose problème avec la malédiction Toréador, c'est la même chose qu'avec celle du Ravnos : test de Maîtrise de soi diff.6, c'est trop facile à contrer, d'autant que rien dans les règles n'interdit de dépenser de la Volonté pour réussir automatiquement hors échec critique. Interdire ce recours à la Volonté, augmenter la difficulté et la fréquence des risques de transe me semble être des outils de base pour rendre cette malédiction un tant soit peu handicapante.


Lasombra : même si l'absence de reflet est de nouveau un rappel sympathique au folklore vampirique, je n'ai jamais compris ce que cette malédiction faisait spécifiquement chez les Lasombras. Un moyen de souligner le prix à payer de l'arrogance ? Y'a un certain nombre de clans qui pourraient sans problème être client : les Ventrues, les Toréadors... Il n'y a pas de spécificité Lasombra en la matière, du moins pas plus que les autres clans "arrogants". La spécificité Lasombra, c'est la maîtrise des ombres, en bonne logique, si les Lasombras devaient avoir un antagonisme, ce devrait être avec la lumière plutôt que les miroirs... White wolf s'en est rendu compte assez tard, en ajoutant au non-reflet dans les miroirs une vulnérabilité accrue à la lumière du soleil à partir de DA2. Mais pas à la lumière tout court.
Or une vraie malédiction de vulnérabilité à la lumière quelle qu'elle soit, ça existe, c'est celle des Séthites. Un clan qui a aussi pas mal le melon et pas beaucoup de rapport avec les ombres (bon, quand même un peu quand on approfondit la diégèse, mais on reste loin des Lasombras).
J'ai donc eu l'idée (là encore pas appliquée) d'inverser les deux faiblesses, entre Séthite et Lasombra. Aux Séthites les miroirs, aux Lasombras la cruauté de la lumière. Je trouve ça plus logique, et de toutes les modifications ou propositions dont j'ai parlé, c'est celle qui me démange le plus de mettre en application.
Enfin pour ce qui est de la technologie, je ne suis pas encore concerné (ma partie se situe au moyen-âge) mais je ne compte pas offrir un avantage, puissant de surcroît, avec une malédiction de clan, je trouve que c'est un peu trop du bug exploit (les seins rembourrés à la terre natale me suffisent !). Je sens que je n'hésiterai pas à recourir au TGCM* et faire inexplicablement apparaître le vampire sur les caméras.


Manu


* "Ta gueule c'est magique" ou comment se sortir de toutes les situations même quand on est un MJ en mal de répartie grinning smiley
Re: Problème avec les malédictions des clans
lun. 29/01/18 12:20
Pour tout dire, j'avais d'abord pensé à un malus semblable à celui que tu suggères pour les Ravnos de manière à traduire leur irrépressible mauvaise réputation. Cependant, étant par ailleurs un joueur de Changeling : the Dreaming, je trouve qu'un tel système s'approcherait trop de la faiblesse du kith Bonnet Rouge qui est stigmatisé en raison de son affreuse réputation, ce qui lui vaut +2 à tous ses jets sociaux (hors intimidation). Ça me gêne d'avoir le même système pour deux jeux du même univers. Je suis coincé car j'avais en tête quelque chose de similaire avec en plus un impact sur l'aura.

Ça ressemblerait grossièrement à ça : nul ne fait confiance aux Ravnos. Au-delà de la simple mauvaise réputation, il y a quelque chose chez eux qui sent le coup fourré, un on-ne-sait-quoi de fumant qui force à se tenir sur ses gardes. Quelles que soient leurs actions, le doute persiste toujours dans l'esprit de ceux, mortels ou vampires, qui ont à faire à eux. Après tout, comme chacun le sait, le clan est composé de menteurs, tricheurs, charlatans et autres mystificateurs qui n'ont aucune parole. C'est pourquoi même le plus honnête des Ravnos ne parviendra jamais à convaincre quelqu'un de lui faire entièrement confiance, et ce peu importe ses témoignages de bonne foi (cela doit-il avoir un impact sur l'Historique Allié par exemple ?). Pour les vampires qui ont Augure à 2, l'Aura des Ravnos est irrémédiablement marquée. L'intensité de tous les traits "négatifs" qui y sont présents est décuplée. De cette manière, quelqu'un qui lirait l'aura d'un Ravnos y verrait toujours des intentions horribles et dangereuses.

C'est encore un peu vague mais voilà ce qui me trotte dans la tête.

Concernant les Lasombras, pour te faire un petit résumé de la discussion sur Reddit : la malédiction des Gardiens s'applique sur les miroirs et cela pose un problème dans les nuits modernes dans la mesure où de nombreux systèmes de sécurité, allant du basique au complexe, utilisent des miroirs optiques. Si on suit uniquement la logique de White Wolf, ton Cardinal du Sabbat hyper intimidant pourrait rester planter devant une porte automatique car le système de reconnaissance ne le voit pas... De plus, dans le cas de la vidéo surveillance, pas mal de vieille caméras analogiques étaient couplées à des miroirs. Un Lasombra pourrait se balader easy dans un endroit surveillé de cette manière.
Tout ça pour dire que cette malédiction pose des tas de problèmes et que des joueurs un peu malins peuvent l'utiliser à leur avantage.

J'aime bien l'idée d'avoir inversé les malédictions Sétites et Lasombras comme tu l'as fait mais j'aime trop les Sétites pour leur filer une malédiction pérave ^^. Non, j'ai tordu la question de l'image, du reflet des Lasombras dans tous les sens et malheureusement je n'ai rien trouvé de satisfaisant. Je retombe toujours sur le même problème : une malédiction inexistante jusqu'au XXème siècle puis qui devient n'importe quoi à l'époque contemporaine...

Pour les Tzimisces, je peux te partager ma version de la malédiction si tu es intéressé et que tu en as soupé des caisses de terre dans tes parties ;-)

- Pink



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/03/2018 16:33 par Pink.
Re: Problème avec les malédictions des clans
lun. 29/01/18 22:42
Citation
Pink
Pour tout dire, j'avais d'abord pensé à un malus semblable à celui que tu suggères pour les Ravnos de manière à traduire leur irrépressible mauvaise réputation. Cependant, étant par ailleurs un joueur de Changeling : the Dreaming, je trouve qu'un tel système s'approcherait trop de la faiblesse du kith Bonnet Rouge qui est stigmatisé en raison de son affreuse réputation, ce qui lui vaut +2 à tous ses jets sociaux (hors intimidation). Ça me gêne d'avoir le même système pour deux jeux du même univers. Je suis coincé car j'avais en tête quelque chose de similaire avec en plus un impact sur l'aura.

C'est pourtant déjà plus ou moins le cas ! Par exemple les Cappadociens (assez peu nombreux à Mascarade il est vrai) ont comme faiblesse d'avoir +1 à tous leurs jets sociaux pour cause de pâleur cadavérique.
Sans parler des Émissaires des crânes ou des Samedi dont la faiblesse est d'avoir 0 en Apparence... comme les Nosferatus.

Citation
Pink
Ça ressemblerait grossièrement à ça : nul ne fait confiance aux Ravnos. Au-delà de la simple mauvaise réputation, il y a quelque chose chez eux qui sent le coup fourré, un on-ne-sait-quoi de fumant qui force à se tenir sur ses gardes. Quelles que soient leurs actions, le doute persiste toujours dans l'esprit de ceux, mortels ou vampires, qui ont à faire à eux. Après tout, comme chacun le sait, le clan est composé de menteurs, tricheurs, charlatans et autres mystificateurs qui n'ont aucune parole. C'est pourquoi même le plus honnête des Ravnos ne parviendra jamais à convaincre quelqu'un de lui faire entièrement confiance, et ce peu importe ses témoignages de bonne foi (cela doit-il avoir un impact sur l'Historique Allié par exemple ?). Pour les vampires qui ont Augure à 2, l'Aura des Ravnos est irrémédiablement marquée. L'intensité de tous les traits "négatifs" qui y sont présents est décuplée. De cette manière, quelqu'un qui lirait l'aura d'un Ravnos y verrait toujours des intentions horribles et dangereuses.

Difficulté à convaincre quelqu'un même lorsque l'on est sincère, cela ressemble (ou simule) les effets d'une Manipulation basse. Cela pourrait donner par exemple +2 à la difficulté de tous les tests de Manipulation, +3 envers les caïnites qui ont connaissance de l'appartenance de leur interlocuteur au clan Ravnos (histoire de varier un peu et de ne pas léser ceux qui ont des malus sur tous les jets sociaux).
Sinon feuillette un peu les pages de Handicaps de l'édition que tu utilises, peut-être y trouveras-tu une règle qui puisse simuler une faiblesse qui te semble intéressante !

Citation
Pink
Concernant les Lasombras, pour te faire un petit résumé de la discussion sur Reddit : la malédiction des Gardiens s'applique sur les miroirs et cela pose un problème dans les nuits modernes dans la mesure où de nombreux systèmes de sécurité, allant du basique au complexe, utilisent des miroirs optiques. Si on suit uniquement la logique de White Wolf, ton Cardinal du Sabbat hyper intimidant pourrait rester planter devant une porte automatique car le système de reconnaissance ne le voit pas... De plus, dans le cas de la vidéo surveillance, pas mal de vieille caméras analogiques étaient couplées à des miroirs. Un Lasombra pourrait se balader easy dans un endroit surveillé de cette manière.

J'avais bien compris le souci avec la technologie smiling smiley

Cela me semble facile à contourner en s'inspirant de l'Occultation. En effet, celle-ci contrairement à ce qu'on pourrait croire aux premiers abords n'est pas une discipline d'invisibilité, mais une discipline de manipulation mentale. Un vampire en Occultation n'est pas "invisible" (il reflète toujours la lumière), il pousse simplement tout ce qui l'entoure à ne pas le voir. Ainsi les gens le voient... sans s'en rendre compte. Quand un personnage perd son Occultation en présence d'un PJ, je ne décris pas la scène comme "un homme apparaît soudainement sous tes yeux" mais comme "tu te rends soudainement compte qu'un homme est devant toi... et qu'il a toujours été là."

On peut imaginer la même chose avec la malédiction Lasombra : la lumière qu'il renvoie est bien réfléchie par les miroirs, captée par les machines, et même par les yeux des observateurs. C'est juste que leur cerveau ne le décode pas. Ils ont un reflet que personne ne voit.
Ca peut donner lieu à des scènes plutôt sympa : "la petite midinette a les yeux collés au miroir depuis une bonne demi-heure. Elle réajuste encore et encore son maquillage. Elle n'a pourtant rien de prévu d'extraordinaire cette nuit, sortie, bar, boîte... Mais ne sacrifierait pour rien au monde son petit rituel de beauté. Et certainement pas son apex conclusif : le selfie. Alors elle tend son smartphone au miroir, prend la pose énigmatique qu'elle affectionne et appuie sur la détente de l'appareil. Elle se réajuste mécaniquement les cheveux, puis regarde le résultat pour savoir si elle va avoir besoin d'une deuxième prise ou si elle peut le diffuser tout de suite sur Instagram. C'est alors qu'elle devient blanche comme les carreaux de sa salle de bain : sur la photo, derrière elle, dans le miroir. Il y a quelqu'un qui lui sourit."

Après ce genre de débat peut vite dériver en course à l’échalote du plus fin des détails scientifiques (je vois déjà venir l'argument du "oui, mais si l’œil perçoit le reflet mais ne le décode pas, la personne ne peut pas voir "derrière" pour autant, pour ça il faudrait que la lumière contourne le vampire, or dans ton exemple...", etc.).
Mais comme on parle quand même d'un jeu où l'on interprète des bestioles immortelles suite à une malédiction divine et qui se jettent des boules de feu sur le coin de la tronche, on peut sans doute accepter quelques entorses à la physique. (d'où le TGCM tongue sticking out smiley)

Bon, cela ne règle pas le fait que c'est une faiblesse bien faiblarde on est d'accord... (on connaît des Nosferatus qui seraient ravis de ne pas apparaître dans les miroirs ^^)

Citation
Pink
J'aime bien l'idée d'avoir inversé les malédictions Sétites et Lasombras comme tu l'as fait mais j'aime trop les Sétites pour leur filer une malédiction pérave ^^.

Je ne l'ai pas fait justement, mais j'y réfléchis fortement !

Citation
Pink
Pour les Tzimisces, je peux te partager ma version de la malédiction si tu es intéressé et que tu en as soupé des caisses de terre dans tes parties ;-)

Ah, bas volontiers !


Manu



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/29/2018 22:44 par Manu.
avatar Re: Problème avec les malédictions des clans
jeu. 01/02/18 11:59
Ouais, la malédiction Ravnos et Toréador est peut-être facile à ne pas subir avec un seul jet, mais en même temps, il ne faut pas oublier qu'on ne peut avoir que 5 dés maximum (plus théoriquement un pt de Volonté pour un succès automatique mais qui ne protège que de l'échec critique). La difficulté est moyenne, certes, mais si elle était trop haute, ça obligerait ces clans à maximaliser maîtrise de soi/instinct. Sinon, ils deviendraient des proies faciles.

Ouais, ils ont plutôt amélioré la malédiction Ravnos en VDA20, ce qui est pas mal du tout.

Pour la malédiction Lasombra... Ouais, elle est problématique. Si tu veux la changer, peut-être reprendre un handicap qu'un mystique a la possibilité de récupérer : l'ombre fait sa vie indépendamment du vampire.
Re: Problème avec les malédictions des clans
sam. 03/02/18 16:33
Hello Valentinus, merci de répondre à mon post !

Je te suis sur la question de la maîtrise de soi pouvant conduire à des fiches improbables, mais, de mon point de vue, la question du jet de sauvegarde est problématique quoi qu'il arrive. Pourquoi certains clans auraient une malédiction incontournable, ou extrêmement difficile à contourner (exemple : les Nosfératus), tandis que d'autre pourraient s'en tirer sur un bon jet de dés ? Je trouve ça un peu paresseux de la part de White Wolf et très inéquitable vis-à-vis des Pjs, selon le choix du clan de leur personnage.

Citation
Valentinus
Sinon, ils deviendraient des proies faciles.

Je ne suis pas sûr de te suivre sur ce coup spinning smiley sticking its tongue out

Bref, de mon avis, ces malédictions ne sont tout simplement pas intéressantes. Trop génériques, applicables à n'importe quel représentant du clan. Au contraire d'une malédiction comme celle des Ventrues qui donne non seulement une couleur au clan dans son ensemble mais aussi à chacun de ses membres.

Citation
Valentinus
Pour la malédiction Lasombra... Ouais, elle est problématique. Si tu veux la changer, peut-être reprendre un handicap qu'un mystique a la possibilité de récupérer : l'ombre fait sa vie indépendamment du vampire.

Je pensais à quelque chose du genre mais de moins voyant pour tout dire. Plutôt un effet subtil et dérangeant.
Le principal soucis auquel je me suis heurté est le déclencheur du "handicap".
En gros je me demande si les Lasombras auraient un soucis "mystique" dès leur étreinte ou s'il apparaitrait selon certaines conditions comme la malédiction Gangrel (l'idée me séduisait car elle symbolisait la conquête de l'Abysse sur le vampire).
Comment cela apparaitrait ? Selon l’utilisation de l'Obténébration ? Des échecs critiques ? L'utilisation spécifique d'un pouvoir ? Je tourne un peu en rond sur ces questions...

- Pink
Re: Problème avec les malédictions des clans
sam. 03/02/18 16:38
Manu, chose promise, chose due.
Ci-dessous ma version de la malédiction Tzimisce telle que nous l'avons établie avec mes joueurs.


Les Tzimisces sont attachés à la terre qu’ils considèrent comme étant la leur. Cela peut être une terre natale ou une terre de cœur. Pour certains, comme les anciens du Voïvodat, il s’agit tout simplement de la Transylvanie qui les a vu naître tandis que pour d’autres, à l’instar des descendants du Dracon, il s’agissait de Constantinople où ils se sentaient véritablement chez eux à l’époque du Rêve de l’empereur Mikal.
Il n’y a pratiquement pas de restrictions pour définir ce qu’un Tzimisce considère comme étant chez lui mais la zone se réduit rarement à un appartement ou un pavillon avec jardin. Il s’agit en général d’une aire allant d’une ville à un pays, dont l’âme entre en résonance avec celle du Dragon.

Les Tzimisces sont extrêmement sensibles aux modifications du domaine qu’ils ont élu comme leur domicile. La plupart feront tout ce qui est en leur pouvoir pour le garder intact. Cependant, les siècles passant, l’endroit changera inexorablement au cours de son histoire. Certains Dragons s’accomoderont des changements alors que d’autres ne pourront supporter de voir leur terre se désagréger et s’éloigner de ce qu’elle représente pour eux. Il est par exemple possible que des Anarchs Tzimisces aient abandonné l’Europe qu’ils ne reconnaissaient plus après l’extension de la Camarilla. Ils durent fuir vers le Nouveau Continent où ils pouvaient bâtir un nouveau “chez eux”.
A contrario, il est probable qu’un Tzimisce reste lié à Paris peu importe ce que les siècles infligeront à la ville. Tout dépend du vampire.

Quoi qu’il en soit, chaque fois qu’un Tzimisce ne se sent plus chez lui il doit partir sur les routes et trouver un nouveau domaine où s’établir. Cela fait souvent l’objet d’une quête personnelle, d'une introspection plus ou moins longue.
.
Système : pour chaque mois passé en dehors de sa terre, le Tzimisce perd un point dans un Attribut. Le joueur peut décider lui-même quelle caractéristique est impactée ou le Conteur peut choisir selon les besoins de la chronique. La perte de ce point d’Attribut traduit le mal du pays ressenti par le vampire. Cela peut le diminuer physiquement, le distraire, le rendre moins agréable en société etc. Chaque point perdu peut être recouvré temporairement pour une nuit entière par l’utilisation d’un point de sang. Toutefois, seul un voyage chez lui permet de récupérer pleinement ses Attributs. La durée de ce voyage varie selon le Tzimice et selon la nature de l’attachement à son domaine.

- Pink



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/03/2018 16:38 par Pink.
avatar Re: Problème avec les malédictions des clans
sam. 03/02/18 17:52
Citation
Pink
Pourquoi certains clans auraient une malédiction incontournable, ou extrêmement difficile à contourner (exemple : les Nosfératus), tandis que d'autre pourraient s'en tirer sur un bon jet de dés ? Je trouve ça un peu paresseux de la part de White Wolf et très inéquitable vis-à-vis des Pjs, selon le choix du clan de leur personnage.
- Pink

En même temps, beaucoup ont aussi des moyens de passer outre : Les Nosfératus ont Occultations, les Ventrues, il "suffit" de monter Troupeau à mort (ou assez haut). Aucune malédiction n'est parfaite, même pas pour les Malkaviens. Aucune n'est réellement incontournable. Même celle des Lasombras (bon, celle des Gangrels l'était presque avant que WW ne la nerfent ^^).

PS : pour les proies faciles, c'est plus flagrant avec les Toréadors : tu veux buter un Toréador amateur de Picasso. Tu l'invites chez toi mais auparavant, tu as récupéré des toiles de Picasso : il entre et paf, entre en transe ! Et là tu te jettes sur lui !
Re: Problème avec les malédictions des clans
sam. 03/02/18 19:36
Je ne suis pas d’accord, pour le coup.

Les Nosfératus doivent tout de même dépenser 1 point de sang par point d’apparence qu’ils veulent gagner avec Masque aux Milles Visages (qui est un pouvoir niveau 3, pas anodin). C’est pas rien. Sans compter que la Vicissitude ne peut changer définitivement l’apparence d’un Nosfé. Le handicap est permanent et joue un rôle quotidien dans la vie du vampire. De même pour les Lasombras - toute pourrie que soit leur malédiction.

De même pour les Ventrues, c’est loin d’être une simple question d’historique. Cf. La terreur que se prend Ian Pieterzon dans les clans novel quand ses suédois se font tuer.

Enfin, dans ton exemple du Toréador cela implique de connaitre son (unique) goût pour Picasso ET de se procurer des toiles de l’artiste. C’est pas donné à tout le monde. C’est tout de même très circonstanciel. Et c’est justement ce qui me gêne chez les Toréadors. Leur handicap est trop circonstanciel.

- Pink
avatar Re: Problème avec les malédictions des clans
sam. 03/02/18 20:38
Ah oui, tiens, dans la V20, faut dépenser des pts de sang, j'avais pas fait gaffe ^^ Bah, ça dure une nuit, ça va. Monter à un en Apparence ça suffit. Et même, quelque soit les époques, il y a toujours moyens de s'habiller très... chaudement pour qu'on voit pas vraiment la gueule (bon, parfois, il y a les déformations du squelette, aussi, mais Occultation 3 avec apparence 0 élimine ce problème).

Puis, pour le Ventrue, parfois, bien sûr, ça peut poser problème, mais comme les autres malédictions. Parfois, ça pose problème, mais globalement, on peut toujours trouver le moyen de s'en sortir sans trop problème (avec certaines trucs à faire, y compris Lasombra).

Sinon, pour le Toréador, j'ai pris un exemple très précis, mais en soit, ça peut être plus large xD (la malé est plus large). C'est circonstanciel, mais ça peut arriver n'importe quand. En soit, la malé Toréador, elle est plus large que mon exemple (l'exemple, c'est surtout pour en être sûr ^^). Et en soit, c'est l'inverse des autres : permanentes, mais qu'on peut plus ou moins facilement passer outre, ou circonstancielle, mais qui peut arriver n'importe quand (mais aussi dans certaines situations déterminable).
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter