Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Viktor 
avatar Re: Hardestadt l'Ancien
ven. 09/10/15 17:12
Sûr!

Reste à voir s'ils la jouent Noblesse Oblige ou si les autres Clans s'unissent contre eux. :p

Cinq siècles d'hégémonie Sang-Bleu, ça laisse pas mal de jalousies, rancœurs et vieux comptes à régler.

Moi, j'dis que ça va l'faire... si mes zouaves jouent les bonnes cartes. ^^



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/09/2015 17:57 par Viktor.
avatar Re: Hardestadt l'Ancien
dim. 11/10/15 00:56
Plop !

Ouais, officiellement, clairement, Hardestadt l'Ancien tombe sous les crocs de Patricia de Bollingborke. Reste le problème avec le Jeune et tout, comme dit.

En fait, on apprend aussi, ici ou là, que l'Ancien cherchait des gens qui lui ressemblaient beaucoup, pour les étreindre, les lier au sang et pour jouer son propre rôle ailleurs (pour ça qu'Hardestadt a la réputation d'ubiquité). Dans le bouquin mascarade 3ème édition, l'une des petites histoires d'une page au début des grands chapitres est très édifiantes (celle de la page 27). Elle est claire, nette, est très précise :p

En gros, donc, une fois l'Ancien mort, les sosies se sont réunis (ils sont huit) et le plus ancien a lié les autres au sang, afin de perpétuer l'ubiquité d'Hardestadt (et qui explique pourquoi personne n'a vraiment cru Bollingbroke et les premiers Anarchs). Après, que sont devenus les sept autres ? Peut-être sont-ils morts, ou pas.

Ce qui est quasiment sûr, c'est que les sosies firent tout pour éliminer les autres infants de l'Ancien pour pas qu'ils comprennent, ce qu'il s'est passé. N'oublions pas qu'il n'y a pas de photo, ni de peinture, etc... Même s'il y a des différences, quelqu'un qui n'est pas intime de l'Ancien pourrait ne pas faire la différence. A moins, bien sûr, qu'il y ait de la Vicissitude dans l'air :p
avatar Re: Hardestadt l'Ancien
dim. 11/10/15 17:16
Alors, comme promis, voici un résumé de la partie solo au cours de laquelle a été lancée l'affaire Hardestadt grinning smiley.

Pour résumer le PJ, Mathias est un Ventrue âgé de quatre siècles, Étreint par Bindusara lors de la première expédition britannique aux Indes en 1592. Ambitieux et d'une courtoisie pleine de cynisme, il se détourne de son Sire sans brusquerie pour se mêler à la politique du Vieux-Continent jusqu'à être remarqué par le Directoire qui, à la veille de la Première Guerre Mondiale, lui propose un siège parmi eux. Il a notamment, au cours de la campagne, négocié en sous-main avec les vampires d'Amérique pour influencer leur gouvernement à intervenir contre le IIIème Reich et participé à la bataille qui coûta à la Camarilla le contrôle de Bruxelles et la destruction du Prince par les Prométhéens, qui profitèrent du conflit pour venger la Chute de Carthage (Marcus étant celui qui avait permis une percée dans les défenses de la Cité).

Il s'installe définitivement aux USA (Baltimore) en 1949, année où ses conseils envers le prince lui donnent le droit d'engendrer. Son choix se porte sur un jeune homme pauvre mais aux excellentes manières, intelligent et plein de rêves, auquel il s'attache et enseigne son savoir (mon joueur a consacré une dizaine de solos à son agoge, c'est tout dire :p ). Malheureusement, Garlotte s'inquiète de cette nouvelle paire qui pourrait bien menacer son pouvoir dans un futur proche et ordonne en secret l'exécution de l'Infant quelques jours après sa Présentation. Après une enquête de Mathias où toutes les preuves accusent le Sabbat, son sixième sens lui murmure que le coupable doit en réalité être bien plus proche de lui.


Le solo: pour chasser de sa mémoire le souvenir d'un fils trop tôt disparu, il rejoint son Sire à Alexandrie pour quelques temps, lequel lui offre un toit et lui permet d'accéder à sa précieuse collection d'archives regroupant plusieurs millénaires d'histoire Caïnite. Sa foi en la Camarilla vacillant plus que jamais, il demande à son Sire s'il a bien fait de le quitter pour s'engager dans une vaine politique qui ne peut que conduire à leur extinction. Bindusara lui répond alors que le salut de l'espèce réside dans la connaissance et la vérité.

Mathias découvre le coffre où Bindusara cache son journal personnel et y découvre un parchemin (voir plus haut) écrit de la main d'un Nosferatu qui, si le nom ne lui dit rien, écrit d'une manière assez familière. Cherchant plus avant, il découvre un autre témoignage, cette fois anonyme, racontant une étrange cérémonie se déroulant quelques semaines plus tard, écrite en ces termes:

"Ils étaient quatre, vêtus de velours noir qui empêchaient de les distinguer hormis leur stature identique et le sentiment effroyable d'être en présence des pires damnés que la Terre ait porté. L'un d'eux, cependant, parlait d'une voix qui mettait les autres à genoux. Il ouvrit son poignet dont s'échappa la précieuse liqueur de vie et ordonna que chacun en but une pleine coupe. Ce ne devait pas être la première fois car il n'y eut ni hésitation ni entêtement, seulement la soumission. Aux bouches avides succédèrent les grognements de prédateurs, le râle du plaisir qu'est le péché du Sang et un sourire inhumain sur les lèvres de leur maître.... celui-là même que je revis, au soir du 23 octobre 1493, prêcher le respect aux Anciens et l'obéissance aux Traditions."

Bindusara lui conseille de ne pas déclencher une guerre qu'il ne saurait gagner... mais Mathias s'entête et, prenant avec lui les extraits du journal (qu'il envoie à l'adresse de son vieil appartement de Paris sous prétexte qu'on soupçonne rarement la poste à notre époque), lance un appel ses deux alliés du Directoire, Sebastian et Dimitri, sous le faux prétexte d'une réunion financière. Il voyage alors jusqu'à Casablanca ou a lieu la réunion. S'en suit une discussion badine au cours de laquelle Mathias énonce sa théorie sur les mensonges de l'histoire que chacun prend pour vérité et laisse penser qu'il aurait des preuves contre un membre éminent de la Camarilla (sans dire de qui il s'agit) qu'il accusera en Conclave de diablerie et de violation des Traditions. Les deux autres membres du Directoire comprennent alors par leur présence qu'il s'agit d'un Ventrue.

"Est-il l'un de nos puissants?" demandera Dimitri.

"Probablement le plus puissant" répondra Mathias (pour qui les Antédiluviens ne sont que fables)

Comprenant enfin qu'il s'agit d'Hardestadt, les Éphores se regardent sans mot dire. Mathias tente de les convaincre, sans grand succès, et use discrètement de son Auspex pour deviner leur pensée: la Peur avec un grand P. Sebastian dira que si le fondateur de la Camarilla venait à être inquiété, c'est la Famille entière qui en serait ébranlée. Mathias termine sur ces mots: "Si c'est le mensonge qui unit notre Famille, alors notre noblesse n'est qu'illusion et nous ne valons pas mieux que les loups à notre porte" et prend congé en leur proposant de se retrouver dans trois nuits pour une alliance dans cette affaire. Il quitte l'hôtel discrètement tout en faisant croire qu'il occupe encore sa chambre et lorsqu'il revient la nuit suivante, celle-ci est entièrement dévastée. Pire, il apprend de sa goule restée à Baltimore qu'une voiture est devant son refuge.

Après un appel à son Sire (qui ne sait toujours pas comment utiliser un téléphone), il apprend qu'une fusillade a également eu lieu dans l'hôtel où Sebastian s'était installé pour le séjour et décide de laisser un mot dans la discothèque où ce dernier a ses habitudes. Il prend alors un vol pour Londres, où il demande refuge à la Reine Anne, Infante de son frère Valerius qui le reçoit chez lui. Persuadé qu'ils peuvent depuis l'Angleterre créer un dossier suffisant pour pousser le Directoire à s'en mêler. Il apprend par ses contacts que Dimitri s'est rendu à Berlin par avion-cargo juste après leur visite. Hors, c'est là qu'Hardestadt a son refuge...

Pour Mathias, tout va trop vite... Se pourrait-il que le fondateur de la Camarilla connaisse l'existence de ces témoignages? Pire, qu'il les sache en possession de Bindusara? Pourquoi Dimitri se rendrait-il là où réside le loup si ce n'est pour tout lui rapporter en échange de faveurs? Il est pourtant impossible de connaître un complot avant qu'il n'ait été fomenté... à moins que...

Ses réflexions sont vite interrompues: il doit faire un choix. Pour se protéger, il n'a que le Directoire. Il demande alors à Anne la permission de demander une session extraordinaire du Conseil auprès de ses pairs, laquelle accepte. Le solo se termine alors sur deux événements:

- un appel lancé aux douze membres du Directoire, sous forme de lettres, mails et appels, demandant que chacun se rende à Londres dans les plus brefs délais.

- le premier est une vidéo adressée par mail à Mathias, montrant un Dimitri encagoulé (il ne le reconnaît qu'à ses horribles chaussures rouges), saignant de partout et attaché à une chaise de fer rivetée au sol... avant qu'une main ne craque une allumette et la jette sur lui, l'enflammant tout entier dans un cri horrible. Un message, blanc sur écran noir, s'affiche alors en allemand à la vidéo:

SIND SIE BEREIT?*

Vidéo qui, à peine visionnée, brouille l'ordinateur qui rend l'âme en une étincelle fumante.


Voilà, comme ça, vous savez tout! ^^ La suite au prochain épisode grinning smiley

* (Êtes-vous prêt?)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/11/2015 19:59 par Viktor.
Re: Hardestadt l'Ancien
lun. 12/10/15 03:55
joli ! smiling smiley

Arrête d'agresser la Réalité!
...
Change plutôt le Paradigme.
Re: Hardestadt l'Ancien
ven. 16/10/15 12:59
Si H est au courant... Et bien pour moi, le personnage devrait avoir une petite convocation. Et là, oupps, reformatage ou pire.

Sur la tenue du directoire, H sera forcément au courant et là aussi, cela risque de barder.

Il faudrait savoir ce qu'en pense les Mathsalems aussi car ils influenceront forcément la donne sans pour autant apparaitre.
avatar Re: Hardestadt l'Ancien
sam. 17/10/15 20:24
Techniquement, je crois que H sait qu'il y aurait trop de soupçons (et de fouineurs plus téméraires) s'il touchait au PJ qui a déjà battu le rappel pour une session extraordinaire du Directoire. Utiliser les pouvoirs de H sur mon joueur équivaudrait pour moi à un échec roleplay car trop facile. Mais c'est clair, même sur une voie plus diplomatique, ça va barder sec! :p

Pour les Mathus qui entreront dans la danse, j'attends de voir comment il va jouer ses cartes. Tous n'ont pas à coeur de voir H rester au pouvoir et je pense que notre cher prince de Berlin (pas un mathu, d'accord, mais tout de même balèze) serait ravi d'apporter son aide à Mathias... Quoi qu'il en soit, même sans violence (officiellement du moins) et en suivant les lois de la Camarilla, l'affaire est loin d'être gagnée.

Mais d'un point de vue Conteur, je trouve qu'avoir directement averti le Directoire le protège au moins physiquement. Maintenant, rien n'empêche que Pieterzoon s'en mêle... après tout, c'est son cher papa qu'on emmerde et en bon petit Infant bien obéissant, il ne va tout de même pas laisser ébruiter les choses en dehors de la famille. grinning smiley

J'ai aussi envie de faire intervenir Dominus, d'un côté ou de l'autre, selon comment sera assuré le rp. ^^



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/17/2015 20:26 par Viktor.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter