Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Inmios 
The Innocents: des avis?
dim. 10/05/09 23:58
Quelqu'un a-t-il pu essayer le supplément "the innocents" du WoD? Apparemment il adapte les règles et le background du jeu pour les PJ enfants (7-12 ans). Un tel jeu se marierait parfaitement à l'univers des changelins, avec ses contes pervertis et l'imaginaire des terreurs infantines peuplées d'ogres, de croquemitaines (darklings de la cour d'automne?) et autres joyeusetés très changelinesques.
J'aimerais donc savoir si certains d'entre vous ont pu essayer The Innocents et avoir leurs impressions sur ce jeu.

Dans le genre, hors de la gamme du WoD, il y a aussi Little Fears, mais pour le coup j'ai quand même envie d'utiliser les très riches backgrounds du Monde des Ténèbres, d'où mon intérêt pour Innocents.


Au passage, c'est mon premier post ici, donc bonjour à tout le monde!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/10/2009 23:59 par Inmios.
Re: The Innocents: des avis?
lun. 11/05/09 17:00
Franchement, achète-le les yeux fermés !

Pas besoin du livre du WoD, toutes les règles sont reprises (parfois totalement) pour s'adapter aux enfants.

Le plus, ce sont les encarts des auteurs qui donnent leur vision de l'enfance et le résultat est vraiment très instructif.

Effectivement, ça se prête très bien à une ambiance Changeling, mais pas seulement...

Résumé : Vas-y !!!

Arno
Re: The Innocents: des avis?
mar. 12/05/09 18:08
Merci pour ta réponse. Bon, pas d'hésitations à avoir, donc... c'est commandé!
Pour ce qui est du manuel du WoD, ça fait un moment que je l'ai. C'est pour ça que j'hésitais un peu à acheter innocents.
En fait je cherchais quelque chose pour démarrer une nouvelle campagne après un Requiem qui m'avait peu convaincu, et qui puisse tant qu'à faire s'adapter à une campagne de changelin que je mène parallèlement (là, par contre, aucune déception!).

Donc voilà: Innocents est retenu.
Re: The Innocents: des avis?
mer. 12/08/09 15:09
Un petit mot en passant : je suis OK avec Cyprius sur la qualité du supplément Innocents en lui-même ; par contre faire jouer des personnages enfants demande un temps d'adaptation pour les joueurs, pour ne pas tomber dans la caricature. Pour ma plupart en tant que MJ j'appréhende plus de faire jouer un groupe d'enfants, qu'un groupe d'anciens ventrus ou malkavs... car je pense qu'il faut directement adapter les descriptions au fait que ce soit des enfants, sans tomber dans la caricature et en gardant le "côté ressenti" d'Innocents que je trouve très bien.

Ceci dit jouer un groupe d'enfants directement prête moins à caricature qu'un enfant dans un groupe... Et la caricature peut aussi être amusante, même si au niveau chronique j'ai des doutes, peut-être plus pour des one shots ou des mini-chroniques...

En inspiration, "Nuits d'été" de Dan Simmons m'a beaucoup plus : un groupe d'enfant confronté à la disparition de l'un des leurs, dans les années 60 dans un bled en pleine campagne étasunienne... Et le roman "ça" de S. King, dont le téléfilm a fait bp de tort...

Pour l'horreur au sens plus large il y a poil de carotte évidemment, c'est pas moins sombre que le MDT, bien au contraire...

myg.




Inmios Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Merci pour ta réponse. Bon, pas d'hésitations à
> avoir, donc... c'est commandé!
> Pour ce qui est du manuel du WoD, ça fait un
> moment que je l'ai. C'est pour ça que j'hésitais
> un peu à acheter innocents.
> En fait je cherchais quelque chose pour démarrer
> une nouvelle campagne après un Requiem qui m'avait
> peu convaincu, et qui puisse tant qu'à faire
> s'adapter à une campagne de changelin que je mène
> parallèlement (là, par contre, aucune
> déception!).
>
> Donc voilà: Innocents est retenu.


Re: The Innocents: des avis?
mer. 12/08/09 15:24
Pour avoir commencé à jouer dessus, je confirme: on tombe vite dans la caricature. Les joueurs n'ayant pas le temps ou l'envie de s'envoyer un bouquin de plus en Anglais, ils ne bénéficient pas de toutes les indications rôlistiques décrites dans le bouquin. Et moi en tant que MJ, je n'ai pas le temps de TOUT exposer en début de partie si je veux avoir le temps de jouer un peu (les règles de bases et quelques indications primaires de roleplay, c'est déjà pas mal). Le reste est développé au cas par cas en cours de jeu, mais finalement souvent après que le mal ait été fait. C'est assez dommage mais au final le jeu reste plaisant.
Et puis bon, après tout, notre enfance est derrière nous, et il est assez difficile de se remettre dans le même état d'esprit qu'à l'époque (sommes nous seulement encore à même de bien le comprendre?). Quoiqu'il en soit, finalement, tomber dans la caricature me semble presque une fatalité... Le tout est de savoir à quel point on y sombre.

Quant au fait de baser une chronique sur Innocents, je n'y crois pas trop non-plus. Par contre, il me semble intéressant d'en démarrer une comme ça. La chronique suit ainsi les personnages de leur enfance jusqu'à leur mort, permettant aux joueurs d'élaborer le groupe et les personnages avec une profondeur certainement plus grande qu'en commençant directement adulte.

Dans le cas d'une partie de changelin, par exemple, cet ouvrage me semble parfait pour jouer la période précédent l'Enlèvement, puis l'Enlèvement lui-même et des passages des premières années de captivité (dans la foulée ou en flash back via les rêves d'Arcadie).
Re: The Innocents: des avis?
mer. 12/08/09 15:40
Mes joueurs avaient commencé une chronique de Forsaken avec des adolescents de 13-14 ans (plus âgés que dans Innoncents donc) et déjà c'était dur, au bout de deux heures ils retrouvaient le pli adulte, juste avec un contexte différent. Innocents peut s'adapter également pour werewolf mais par contre en rajoutant quelques ramifications aux lignées pour éviter une confrontation trop directe avec l'oncle en moto qui broie les barres de fer lorsqu'il est énervé (et moins caricatural que ça évidemment :-))

Cela donne en tout cas un autre volume aux parties de forsaken... malgré nos erreurs abyssales de ropleplay...

Je suis curieux de connaître des expériences de partis d'Innocents...







Inmios Ecrivait:
-------------------------------------------------------
> Pour avoir commencé à jouer dessus, je confirme:
> on tombe vite dans la caricature. Les joueurs
> n'ayant pas le temps ou l'envie de s'envoyer un
> bouquin de plus en Anglais, ils ne bénéficient pas
> de toutes les indications rôlistiques décrites
> dans le bouquin. Et moi en tant que MJ, je n'ai
> pas le temps de TOUT exposer en début de partie si
> je veux avoir le temps de jouer un peu (les règles
> de bases et quelques indications primaires de
> roleplay, c'est déjà pas mal). Le reste est
> développé au cas par cas en cours de jeu, mais
> finalement souvent après que le mal ait été fait.
> C'est assez dommage mais au final le jeu reste
> plaisant.
> Et puis bon, après tout, notre enfance est
> derrière nous, et il est assez difficile de se
> remettre dans le même état d'esprit qu'à l'époque
> (sommes nous seulement encore à même de bien le
> comprendre?). Quoiqu'il en soit, finalement,
> tomber dans la caricature me semble presque une
> fatalité... Le tout est de savoir à quel point on
> y sombre.
>
> Quant au fait de baser une chronique sur
> Innocents, je n'y crois pas trop non-plus. Par
> contre, il me semble intéressant d'en démarrer une
> comme ça. La chronique suit ainsi les personnages
> de leur enfance jusqu'à leur mort, permettant aux
> joueurs d'élaborer le groupe et les personnages
> avec une profondeur certainement plus grande qu'en
> commençant directement adulte.
>
> Dans le cas d'une partie de changelin, par
> exemple, cet ouvrage me semble parfait pour jouer
> la période précédent l'Enlèvement, puis
> l'Enlèvement lui-même et des passages des
> premières années de captivité (dans la foulée ou
> en flash back via les rêves d'Arcadie).


Re: The Innocents: des avis? SPOILER: mes joueurs, ne lisez pas!
mer. 12/08/09 15:59
En ce qui me concerne, la tournure que prendra la chronique démarrée avec les Innocents n'est pas encore parfaitement définie. Je ne pense pas me centrer sur une espèce en particulier, mais plutôt autour d'une thématique (La mort. Chaque gamme a au moins un archétype lié à la mort et aux fantômes, même s'il faut parfois chercher dans les suppléments pour développer cet aspect de façon satisfaisante, comme dans le cas de changelins... La sortie de Geist, de ce point de vue, tombera à point nommé pour moi!). Le fait de jouer avec des personnages faisant face ensemble au surnaturel depuis leur enfance permet de créer entre eux des liens suffisemment forts pour contrebalancer les difficultés du crossover en matière de roleplay et l'usage d'une thématique devrait aller également dans ce sens (par contre, pour les mécaniques de jeu, ça va être une autre paire de manche!!). Du coup, les structures sociales des mages, vampires, changelins, garous et autres passeront au second plan, laissant plutôt la place à une organisation occulte d'origine mortelle regroupant quelques êtres surnaturels (les exemples dans les BD, films et livres ne manquent pas).

Voilà un des intérêts de commencer une chronique par les Innocents, outre son ambiance particulière et potentiellement plus glauque que pour des adultes: cela permet de cimenter assez fortement le groupe pour se permettre quelques souplesses auxquelles on n'aurait pas forcément osé recourir sans craindre de mettre toute la chronique par terre.

.... Et pour un MJ cruel, il est tellement plus facile de s'en prendre à des enfants!! :p
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter