Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par phanès 
Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
mer. 17/12/08 15:49
Bonjour,
Je sais que certains changelings peuvent être des traitres à la société changeline au service des vraies fées (volontairement ou non), du coup, je me demandais ce qu'il en était pour les Rois et Reines des Court.
J'ai un peu tendance à penser qu'ils sont au dessus de ça. En effet, arrivé à ce poste, ça ne doit pas être évident de maintenir un double jeu et puis, en général, ils doivent avoir fait leur preuve. Cela dit, on peut aussi imaginer que n'importe quel changeling peut succomber au désespoir et finir par trahir sa Court, fût-il un Roi.
Qu'en pensez-vous ?
Re: Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
mer. 17/12/08 16:51
Que ça doit arriver.
Que ça doit pas être courant non plus.
Que c'est la conséquence d'un système défaillant à la base (cour trop petite, faisant suite à une période de trouble ou très mal organisée)
Que les conséquences peuvent en être dramatiques et que donc ça n'est en aucun cas une situation viable.

En tout cas c'est une super idée de campagne.
avatar Re: Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
mer. 17/12/08 21:14
Oui je suis d'accord que ça doit arriver, très rarement, mais il y a beaucoup de situations imaginables. Par exemple si un freehold est très réduit en population, les rois et reines qui vont y émerger ne seront pas forcément des individus remarquables, juste les moins mal placés dans les environs.

A l'inverse, un souverain dont l'estrange (wyrd) monte en puissance et qui laisse de coté son aspect humain pour se consacrer aux affaires du freehold, il prend le risque de pas mal se rapprocher mentalement des Autres. Je ne pense même pas que ça se verrait sur son Manteau saisonnier, par exemple un printanier blasé des plaisirs terrestres qui ne pense plus qu'à arcadia, ou un automnal tellement obsédé par la magie féerique qu'il commence à lui venir l'envie de devenir une Vraie Fae seraient toujours en accord avec la philosophie de leur Cour, mais pourraient vouloir faire des pactes avec les Fae de leur plein grès.

D'une manière générale, les rois et reines sont plutôt visibles, même en passant le pouvoir ils restent les plus exposés, et d'une manière générale je pense que personne n'est au dessus des pressions d'une Vraie Fae si elle veut vraiment arriver à ses fins. Il y en a qui peuvent résister à "fais ce que je te dit sinon je te recapture", mais pas forcément à "sinon je capture toute ta famille"...

We weep for a bird's cry, but not for a fish's blood.
Blessed are those with a voice. If the dolls also had voices,
They would have screamed, "I didn't want to become human."

Re: Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
mer. 17/12/08 23:29
Je suis bien d'accord avec les arguments que BetterDayz avance. Quel que soit le "poste" qu'on tient, aussi important soit-il, on demeure corruptible. C'est d'autant plus vrai pour les Changelins qui à long terme sont comme condamnés à devenir le reflet de leur gardien...

Il y a de nombreuses circonstances qui peuvent amener à la corruption d'un Egaré régent. Il y a bien évidemment l'intérêt personnel, mais cela ne doit pas toujours se résumer à une simple malveillance. Peut-être est-ce dû au fait de devoir sacrifier une cour pour sauvegarder la sienne ? Ou encore dans l'espoir de retrouver un proche dont le Roi / Reine se souvient s'être rapprocher durant sa captivité en Arcadie, et ce en procédant à un échange ? Etc.

Bref, autant de raisons qui n'ont pour "clôture" que notre seule imagination. C'est l'un des grands atouts de Changeling the Lost ; le fait qu'on puisse à peu de chose près tout mettre en scène. Qu'il s'agisse d'un imbroglio des plus improbables et cela pourra tout de même se justifier, car les Fées sont des êtres bien singuliers, loin des motifs que peuvent nourrir les antagonistes des autres gammes du MdT.
Re: Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
jeu. 18/12/08 10:18
Certes mais je soutiens quand même qu'en plus d'être rare ce genre de situation est forcément éphémère. Les problèmes engendrés sont d'autant plus grave qu'ils amèneront forcément soit à la découverte de l'implication du souverain (suivie probablement d'une punition proportionnelle et directement rendue par la vindicte populaire) soit à la déstruction complète de la société changeling dans la zone d'influence du souverain en question.
Re: Rapport des Rois et Reines saisonniers avec les Vraies Fées
jeu. 18/12/08 14:01
Effectivement, ce cas de figure se doit d'être rare. Je dirais même qu'il ne peut arriver qu'une seule fois au sein d'une même chronique, tant les conséquences d'une pareille trahison doivent être retentissantes. A moins que les Pjs ne cachent cette vérité qu'ils auraient eux-mêmes découverte afin de ne pas ébranler leur communauté ? winking smiley

Je pense d'ailleurs qu'un tel état de fait peut perdurer dans le temps si le traitre souverain sait se montrer prudent. Après, tout dépend aussi du "contrat/arrangement qu'il a passé avec les Fées...

Il est vrai que s'il s'agit de poser les Régents des Saisons comme autant d'antagonistes pour ses Pjs, il y a d'autre moyen que d'en faire des Loyalistes. Il suffirait par exemple d'exacerber les sentiments propres à chacune des saisons : Le chagrin deviendrait mélancolie, la colère rage, la peur l'effroi et le désir la concupiscence. S'en suivrait une radicalisation de la ligne de conduite de la cour en question qui aura vite fait de chambouler le domaine des Egarés...
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter