Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Kebhab 2.0 
Panthéon Français
mar. 01/06/10 12:55
Je suis en train de préparer pour moi même une petite aide de jeu afin de développer le Panthéon Français issu du chapitre bonus du supplément Companion pour Scion.

Au programme un background étoffé (leurs motivations, l'histoire du panthéon depuis sa naissance au moyen age jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale), la description de son monde supérieur et inférieur, sa relation avec les autres panthéons (nationaux et classiques), de nouveaux dieux (+ 6 au total dont 2 dieux gaulois issu du supplément Gaulois offert avec l'écran de jeu de l'édition française), un nouveau domaine unique (du niveau 1 à 10) plus quelques autres bonus (reliques et peut être antagonistes).

J'ai pour le moment bien entamé le background et établit ma liste des nouvelles divinités auquel il me faut encore établir la liste des pouvoirs (ça c'est pas le plus dur) et un petit bout de background pour chacun (la plupart sont des figures historiques célèbres ou de fiction mais bon il faut divinisé un peu le tout pour rendre cohérent avec le background de scion). Et puis j'ai pas du tout entamé le reste même si j'ai des idées pour chaque.

Voilà donc outre bien sur présenté un peu le projet j'aurais besoin d'un relecteur (pour les nombreuses fautes d'orthographes qui pourraient se faufiler dans le texte) et pour me donner son avis (c'est toujours bon à prendre) mais surtout de quelqu'un pouvait m'aider pour la mise en page pour qu'elle puisse ressembler à celle établit dans les livres officiels.

Voilà, c'est à peu près tout ce que j'avais à dire.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 06/01/2010 14:09 par Kebhab 2.0.
Re: Liste des dieux du panthéon français (sans background)
mar. 01/06/10 15:38
Voici ma liste des dieux issus du panthéon français, plusieurs personnages historiques y figurent et j'ai indiqué de quel dieu ils proviennent et si il s'agit de transfuge venu d'autres panthéon. Puisque le domaine unique du panthéon français n'a pas encore de nom il est désigné sous l'appellation de domaine unique. Chaque dieu aura le droit à son background.

Marianne, déesse du progrès social
Pouvoirs associés: Perception épique, Charisme épique, Animaux (coqs), Gardien, Justice, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Art, Vigilance, Commandement, Empathie, Intégrité, Présence

Madame Guillotine, déesse de la justice implacable
Pouvoirs associés: Perception épique, Mort, Justice, Mystère, domaine unique (pas encore de nom).
Compétences: Vigilance, Empathie, Intégrité, Investigation, Politique, Science

D'Artagnan, dieu de l'esprit chevaleresque
Pouvoirs associés: Dextérité épique, Astuce épique, Gardien, Guerre, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Commandement, Contrôle, Investigation, Tir, Mêlée, Présence

Jeanne d'Arc, déesse de la résistance (ancienne scion de Charlemagne depuis divinisé)
Pouvoirs associés: Apparence épique, Charisme épique, Vigueur épique, Justice, Guerre, Feu, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Intégrité, Présence, Résistance, Mêlée, Vigilance, Survie

Charlemagne, dieu de la royauté et de l'impérialisme français (ancien scion de Odin ayant fait session avec son ancien panthéon).
Pouvoirs associés: Force épique, Charisme épique, Guerre,
Compétences: Commandement, Présence, Mêlée, Intégrité, Politique, Pilotage

Arsène Lupin, dieu des voleurs (ancien scion de Hermès ayant fait session avec son panthéon)
Pouvoirs associés: Dextérité épique, Charisme épique, Manipulation épique, astuce épique
Compétences: Empathie, Larcin, Discrétion, Présence, Investigation, Culture

Nostradamus, dieu de la Prophétie (ancien scion de Cernunnos, dieu gaulois aujourd'hui disparu)
Pouvoirs associés: Manipulation épique, Perception épique, Intelligence épique, Magie, Prophétie, Mystère, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Médecine, Culture, Occultisme, Science, Vigilance, Investigation

Anciens du Nemetendevos (survivants du panthéon gaulois aujourd'hui rattaché au panthéon français):

Belenos, dieu des arts
Pouvoirs associés: Apparence épique, Charisme épique, Intelligence épique, Prophétie, Santé, Soleil, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Art, Artisanat, Culture, Empathie, Médecine, Présence

Camulos: dieu de la guerre
Pouvoirs associés: Force épique, Manipulation épique,Vigueur épique, Chaos, Guerre, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Commandement, Corps à Corps, Lancer, Mêlée, Présence, Résistance



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/03/2010 22:53 par Kebhab 2.0.
Re: Présentation du Panthéon
jeu. 03/06/10 22:39
Le panthéon français moderne regroupe à la fois des dieux anciens issus du panthéon gaulois (plus de 2500 ans) et des dieux beaucoup plus récents qui ont à peine deux siècles d'existence (voir moins pour certains). Beaucoup parmi les dieux français étaient des scions avant d'atteindre la divinité et parmi eux plusieurs personnages historiques qui ont marqué l'histoire de France de manière durable au point d'en devenir des symboles. Cultivés (pour la plupart), arrogants (pratiquement tous) et moralistes, les dieux du panthéon français forment un véritable bric à brac tout sauf homogène mais pourtant héritier des nobles idéaux de la chevalerie médiévale et des idées humanistes des lumières. Les dieux français sont donc partagés entre le respect de la tradition et sa tendance à la révolution sociale, ce qui n'aide pas vraiment à en faire un groupe très stable.

Officiellement, c'est Charlemagne qui est à la tête du panthéon français mais dans les faits son autorité est de plus en plus remises en doutes par les dieux récents, né pendant ou après la révolution française et le monarque est obligé de prendre en compte les attentes de tout un chacun (à sa plus grande peine). On ne peut donc plus vraiment parler de patriarcat monarchique ni de démocratie régnant au sein du panthéon français mais de quelque chose entre les deux.
Les dieux français sont particulièrement fier de la longue histoire et de l'importance qu'a occuper leur pays dans l'histoire du monde et vivent très mal le fait que la France soit aujourd'hui relégué au rang de puissance secondaire avec l'émergence des superpuissances que sont les États-Unis et l'URSS. Les dieux français gardent également une rancoeur tenace envers leur propre pays pour avoir abandonné trop facilement la guerre après seulement quelques semaines de conflits et avoir établit un gouvernement de collaboration avec l'ennemi. Ils sont partagés entre le dégoût que leur inspire cette partie sombre de histoire et l'envie de glorifier la « grande résistance française » au point d'en exagéré largement la portée.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 06/03/2010 23:09 par Kebhab 2.0.
Re: Relation du Panthéon avec les autres
jeu. 03/06/10 22:40
Le panthéon français garde une rancune tenace pour le panthéon des Aesirs qui a réussi à briser l'invincible armée française, du moins la légende sur la prétendu supériorité de l'armée française acquise à la fin de la première guerre mondiale. De plus, le France à été occupé et la plupart des dieux de son panthéon ont eu à subir l'emprisonnement du panthéon nordique, un affront que les dieux français ne sont pas près à pardonner malgré la nécessité de réconciliation avec les dieux germains et son peuple à la fin de la guerre.
Une attitude similaire avec le panthéon du Dokhetanon a été adopté par les dieux français bien que moindre car l'Italie n'a occupé qu'une partie infime du territoire français.
Le panthéon Français n'a eu que très peu de contact avec le panthéon Japonais et n'a donc pas vraiment de position officiel concernant ces derniers, néanmoins ils savent que les japonais été les alliés des nazis et des fascistes pendant la seconde guerre mondiale ce qui amène les dieux français à être très prudents quand ils doivent traiter avec les dieux japonais.
La rivalité centenaires entretenu entre l'Angleterre et la France se retrouve également dans les relations qu'entretiennent leurs panthéons respectifs, l' «entente cordiale » un terme qui décrit à la fois les relations entre les gouvernements français et anglais mais également entre les dieux français et anglais décrit parfaitement cette relation ambigu de confiance et de méfiance. Néanmoins le panthéon français reste reconnaissant aux dieux anglais d'avoir héberger les dieux exilés résistants
pendant la guerre et admire cette nation et son peuple pour n'avoir rien lâcher à l'ennemi.

Le France a fait partit des grandes puissances coloniales ce qui lui a permis de répandre son influence à travers le monde mais a également attiré l'attention des panthéons locaux pas forcément heureux de subir la domination Française. C'est le cas entre autres du panthéon Loa établit dans les colonies africaines et antillaises qui fait pression sur ses populations pour amplifier le mécontentement et accélérer la décolonisation. Haiti à été la première colonie « noire » à se libérer de l'influence occidentale tout ceci en grande partie du à l'influence des Loas. Depuis les relations entre le panthéon français et Vaudou sont froides au mieux voir conflictuelles et menace d'exploser dans les années à venir.

Une partie du panthéon français est occupé par les dieux du panthéon celtique gaulois du Nemetondevos qui furent autrefois très proche du Thuatha Dé Danna, le panthéon celtique irlandais. Les relations sont restés bonnes, renforcés par leur rivalité commune avec le panthéon anglais et une alliance non formelle lie les deux panthéons depuis le moyen age.

Egyptophile de longue date, la France entretient une certaine admiration pour la civilisation millénaire égyptienne et a d'ailleurs participer a la redécouverte de la culture égyptienne au cours du XIX ème siècle. Néanmoins l'attitude du panthéon égyptien envers le panthéon français est bien moins amicale, ces derniers reprochant aux dieux français leurs expansionnismes.

Enfin, les dieux français entretiennent des relations ambigus avec le panthéon américain et russe. Pour les premiers, les dieux français sont partagés entre leur reconnaissance pour l'aide apporter lors de la libérération de la France et du monde supérieur français mais regrette également que les américains et leurs dieux jouent aux gendarmes partout dans le monde et craignent d'être vassalisé par ses derniers et soumis à une forme de dépendance. Pour le panthéon russe, si une partie du panthéon (surtout parmi les dieux récent) semble émerveillés par les promesses d'égalité sociale revendiqués par l'URSS, beaucoup de dieux sont beaucoup plus méfiants et pensent que derrière les promesses du paradis sur terre se cache une réalité bien plus sinistre.
En ce qui concerne les autres panthéons, les dieux français n'ont que très peu d'avis; faute de contacts avec eux.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/03/2010 22:54 par Kebhab 2.0.
Re: Jeanne d'Arc, déesse de la résistance
jeu. 03/06/10 22:49
Jeanne d'Arc



Aka: Sainte Jeanne, la Pucelle, la Pucelle d'Orléans



Jeanne d'Arc (dont le père adoptif venait d'Arc en Chambois, en Champagne), une jeune villageoise sans éducation ni sang noble qui prend les armes et parviens à rétablir la monarchie française avant d'être condamner aux flammes par les perfides anglais. Cette histoire s'est transmises en France depuis près de VI siècle et Jeanne d'Arc est devenu le symbole même de la résistance française face à l'occupation étrangère. Ce que peu de gens savent en revanche c'est que Jeanne d'Arc n'était pas folle, pas plus qu'elle n'entendait la voix de Dieu ou de ses messagers lui mais de son père, Charlemagne, devenu un dieu du panthéon français qui avait décidé de lui révéler son héritage afin qu'elle puisse rétablir le roi de France sur le trône.
Charlemagne était désespéré de voir que son royaume, celui là même qu'il avait dirigé et amené à son apogée subissait désormais la domination anglaise. Jeanne pieuse catholique interpréta la vistation de son père comme un message divin (elle n'avait pas complètement tort). Devenu un vrai symbole de pureté et d'honneur, elle réunit autour d'elle une grande armée et finalement parvient à faire sacré Charles VII comme héritier du trône de France. Ses réussites attirent les foudres des anglais qui après avoir payer une forte somme parvinrent à mettre la main sur Jeanne qui doit alors subir un procès au dénouement jouer d'avance. Condamner au bûcher, elle serra immolé vivante à Rouen, mais l'histoire ne s'arrête pas ici. Charlemagne son père, interviendra au dernier moment pour la sauver d'une mort ultime.
Néanmoins son corps subit de graves brûlures sur toute la moitié droite du corps alors que le coté gauche resta intact. La légende qui se construisit autour de la martyr lui permit d'accéder à la divinité mais même sous sa forme divine elle restait affreusement mutilé par son calvaire. La déesse Jeanne intégra donc le panthéon français et devint l'incarnation même de l'esprit d'indépendance et de résistance de la France. Jeanne d'Arc a été une fervente protectrice de la tradition et à tout fait pour empêcher la révolution française d'avoir lieu, depuis elle rêve toujours de rétablir la monarchie en France mais reste fidèle néanmoins à la République face aux menaces extérieur.
A l'époque moderne, Jeanne prend souvent l'apparence d'une jeune femme au franc parlé, elle n'occupe que rarement des fonctions importante mais gravite toujours autour du pouvoir.
Comme son nom l'indique Jeanne est particulièrement attaché à sa virginité et n'a donc engendré aucun scion mais a eu recours parfois à l'adoption (bien que rarement). Les scions de Jeanne d'Arc sont parmi les plus patriotes et dévoué, acharné défenseur de la nation française, ils soufrent comme leur mère du syndrome du martyr.

Pouvoirs associés: Apparence épique, Charisme épique, Vigueur épique, Justice, Guerre, Feu, domaine unique (pas encore de nom)
Compétences: Intégrité, Présence, Résistance, Mêlée, Vigilance, Survie



Modifié 4 fois. Dernière modification le 06/03/2010 22:52 par Kebhab 2.0.
Re: L'histoire du panthéon au moyen age (en cours)
jeu. 03/06/10 22:56
D'une domination à une autre: Naissance du panthéon Français au moyen age (en cours)

L'antique Panthéon Gaulois a presque disparu au cours du 1er 2 ème siècle de notre ère suites aux efforts du Panthéon Greco-Romain de latinisé la Gaule après la conquête de cette dernière par Jules César. Ce qui reste du panthéon s'est terré au sein de son propre domaine et a abandonné leurs anciennes terres désormais sous le contrôle romain et de son panthéon. Cette situation de domination continue jusqu'à la chute de l'empire romain et aux grandes poussés d'extension des royaumes barbares germains.

Le petit peuple des francs prend pieds dans cette gaule romanisé et décide d'y établir son propre royaume, les dieux germains prennent l'ascendance sur les dieux romains en Gaule. Charlemagne, un scion germain issu de la famille récemment royale accède au trône et fait scission avec son propre panthéon pour une raison inconnu. Le panthéon Germain lui déclare alors aussitôt la guerre. Charlemagne acculé, fait appel aux dieux gaulois survivants alors encore en exil et leurs promets qu'ils pourront retrouver leurs places si ils lui viennent en aide. C'est la naissance du panthéon Français en tant que tel. Charlemagne mène de longues campagnes un peu partout en Europe et ses succès sont retentissants.

En 774, il défait le roi Lombard alors à la tête de l'Italie et assied sa domination sur cette dernière. L'ancien panthéon gaulois jubile, c'est désormais le panthéon Romain qui rend des comptes à leurs anciens ennemis. La guerre contre les saxons est bien plus difficile, initié en 772 et finalement achevé en 804 après une résistance héroïque de Widuking. Néanmoins le nouveau panthéon franc vient d'acquérir son indépendance sur les autres panthéons. Charlemagne est désormais l'empereur d'un territoire immense ainsi que le maître incontesté du panthéon français auquel il prend la tête à la suite de sa prétendu « mort terrestre ».

Sous sa domination, la gaule connaît une véritable renaissance culturelle, la renaissance carolingienne qui établit le royaume comme modèle pour toute l'Europe Occidentale.
L'empire de Charlemagne comme tous les empires finit par s'écrouler et la domination française sur le continent est mise à mal bien que le royaume de France reste un état puissant.

Une autre figure importante du panthéon Français est né aux derniers jours de la guerre de 100 ans dans une France occupé en grande partie par l'Angleterre, une jeune paysanne du nom de Jeanne. [à suivre]



Modifié 2 fois. Dernière modification le 06/03/2010 22:58 par Kebhab 2.0.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter