Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Melpomène 
Apostats
ven. 25/02/11 02:16
Salutations à tous,

Un de mes joueurs à finalement décidé de se tourner vers la liberté absolue : l'apostasie.

Or je me rend compte qu'il me reste beaucoup d'interrogations sur ces messieurs les apostats, et particulièrement sur leurs relations avec les autres Mages.

-Sur un jeune éveillé décidant de ne s'affilier à aucun ordre. Qui va pourvoir à son éducation ? Est ce que développer sa magie en autodidacte est possible ? Est difficile ?
Sans assurer formellement cet apprentissage, les ordres n'ont ils pas intérêt à ce qu'il reçoive quelques informations, ou mieux, un maître apostat ? L'alternative pouvant présenter des dangers en terme de paradoxe et de voile.

-Pour les relations entre l'apostat et le consilium local. Tout ne dépendra t'il que de sa "réputation" ? Ou peut il exister des politiques "Interdit aux animaux et aux apostats" ? Le consilium de mon setting étant particulièrement sur les nerfs, mais ayant néanmoins d'énorme besoin en terme de connaissance magiques, le mystérium ayant été mis hors circuit pour un bout de temps.
Bref, quelle courtoisie, quel niveau possible d'échange de bons procédés, de commerce, de relations, de prosélytisme, ect ...

-Un peu dans l'idée de la dernière question : l'apostat ne va t'il pas avoir toutes les difficultés du monde pour obtenir et conserver un hallow et le sanctuaire associé ?

-Quel degré d'aide l'apostat peut il attendre des ordres du pentacle ou des ministères en cas de besoin ? Agression de l'un ou l'autre des camps, apparition d'une menace trop importante pour lui même (abysse, esprit, ou je ne sais quoi d'autres), ou encore conflit personnel peu menaçant mais pouvant représenter un peu d'importance pour l'apostat.

Il est probable que d'autres questions me viennent à l'esprit plus tard ^^
Re: Apostats
ven. 25/02/11 09:40
En théorie, un apostat ne peut apprendre ( et comprendre) la magie que par lui-même. Il n’a pas accès aux routines des ordres et ne connait pas ou peu la haut langue.
Maintenant, le Pentacle tentera quand même d’enseigner le ba-ba au jeune apostat. Certains consilium un peu vicieux tenteront de le rallier à leur cause en montrant les dangers de l’indépendance (les bannisseurs, les visionnaires ect..).
Il est aussi possible qu’un mage devienne apostat après avoir été dans un ordre pendant plusieurs années. La politique et ses coups bas, l’impression de n’être qu’un simple exécutant de basse œuvres font que beaucoup décident de quitter le pentacle pour être tranquille. On peut imaginer qu’un jeune apostat rencontre un maitre apostat.
Cela dit, beaucoup de mages du pentacle considere les jeunes apostats comme des enfants indécis, qui reviendront dans leur bras dès que le danger se fera sentir…

Pour la relation consilium et apostat. Tout dépend de la politique d’ouverture mis en jeu. Un consilium dirigé par le Conseil Libre (une assemblée peut etre ?) n’hésitera pas a communiquer directement avec les apostats (après tout, il y a plus d’un siècle, ils étaient dans la même situation !).
Par contre, les ordres du diamant, Gardiens en tête, éviteront de trop parler des décisions du consilium aux apostats. Pour ton consilium, je verrai bien une politique donnant donnant : l’apostat bénéficie de certain services du pentacle (haute langue par exemple) mais en échange, il doit livrer certaines de ses informations magiques ect… Bien sur, le consilium n’est pas obligé de respecter sa part du marché (l’apostat pourra gueuler mais il est tout seul !)

Ca sera dur pour un apostat de conserver un hallow. Déjà parce qu’il n’a pratiquement aucun droit dessus ( ce n’est pas une cabale, et quand bien meme c’est un groupe d’apostat, il sera difficilement reconnu par un consilium). Il n’a pas la protection des grands droits (tout le monde peut « se servir » donc) et par extension de la Lex Magica (sauf si certain consilium pense qu’elle s’applique aussi aux apostats). Si le hallow est mineur, les cabales des alentours pourront le laisser tranquille mais j’en doute fort. Ca sera très difficile donc.

Je pense que l’apostat a plus de chance de recevoir de l’aide du pentacle que des visionnaires. Ces derniers haissent les apostats, car ce sont souvent des esprits individuels forts. Si un apostat a des chances de rallier leur causes, alors les visionnaires peuvent l’aider.
Le pentacle aidera indirectement l’apostat d’une façon ou d’une autre. Une menace importante comme une manifestation incontrolable ou une attaque violente de bannisseurs forcer le consilium à intervenir .

Un apostat a largement de plus grandes chances de survivre si il intègre une cabale. C’est souvent une bonne chose pour la cabale et lui. Etant apolitique, la cabale sait qu’il aidera surtout sa cabale et ne prendra pas part aux intrigues politiques entre ordres…
Re: Apostats
ven. 25/02/11 17:49
Merci beaucoup des infos ! ça va m'être très pratique !

Tiens, je voudrais revenir sur un point : les routines.
Comment un apostat peut il développer ses propres routines, ses propres mudras (ou plutôt une utilisation atypique de ces mudras).
Cela doit demander un travail considérable !
Re: Apostats
ven. 04/03/11 09:13
C'est difficile, mais pas impossible. Il doit exister beaucoup d'autodidactes chez les mages. On peut aussi adapter son style de magie à ses mudras, c'est un excellent moyen de créer un lien avec son royaume supernal ( et donc d'invoquer la magie).
Par contre, développer des routines est beaucoup plus dur. Il faut être un maître dans l'arcane choisie et sacrifier un point de volonté (permanent donc). La routine est ensuite "crée" et peut être apprise soit via un grimoire ou par le créateur de la routine...
Re: Apostats
dim. 06/03/11 15:33
Merci pour le rappel sur la création de routines, j'avais complétement oublié cela.

Ce qui m'amène à une autre problématique : la traduction des routines.
J'ai utilisé un atout de tome of the mysteries, permettant d'utiliser une autre catégorie de mudras que celles initialement prévues. Grosso modo, je l'ai modifié pour que cela permette aussi de traduire une routine vers son propre style de magie.
Réaliste or not ?
Tiens est ce que les routines des ordres sont codés pour éviter que quelqu'un d'autre ne puisse les utiliser ?
Re: Apostats
dim. 06/03/11 18:12
Les règles officielles sont assez floues la dessus. Les routines m'ont toujours laissé un gout d'inachevé.
Adapter une routine à son style de magie est peut être possible, mais ca ne se fait pas du jour au lendemain.
Je n'ai pas souvenir que les routines des ordres soient codés. Difficilement accessible oui, mais impossible à apprendre non (sauf si la routine a elle même été ensorcelé pour empêcher d'autres mages de l'apprendre... mais c'est vachement tordu là ^^)
De toute façon, j'ai rarement eu à me soucier aux problématiques de routines quand j'étais mj. Mes joueurs n'ont jamais utilisé de routines ou très peu.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter