Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Melpomène 
Les infiltrés
mar. 11/01/11 20:48
Bonsoir à tous,

J'ai recommencé il y a peu une campagne de Mage.
Pour le moment c'est un solo.
Or le joueur prend une voie qui pourrait attirer l'attention du Pentacle et des Prophètes du Trône.
De plus, je suis absolument incapable de dire quelle voie le perso empruntera si les deux cotés se proposent à lui.

Ce qui me faisait envisager la possibilité que le joueur rejoigne les prophètes, mais après que le pentacle l'ait abordé. Ce qui ouvrirait la possibilité de faire de lui un infiltré des Prophètes au sein du Pentacle.
D'où ma question : quelles pratiques de la magie doit l'emporter.
Je pense particulièrement à la question des compétences de routine (celles rajoutant un +1 aux jets de Magie), aux routines en tant que telle. Ou plus simplement et plus généralement de quelles traditions ce Mage va t'il être le plus emprunt ?
Re: Les infiltrés
mar. 11/01/11 22:36
Si son infiltration doit tenir, il faut en toute logique qu'il se conforme techniquement à l'organisation infiltrée, pas à celle à laquelle il reste fidèle. Mais est-ce que dans ce cas sa fidélité ne risque-t-elle pas de vaciller puisqu'il sera imprégné des pratiques et traditions de ceux qui sont censés être ses ennemis? Dans tous les cas c'est une idée risquée, pour ma part je n'aime pas faire jouer les antagos aux joueurs, donc je m'arrange pour qu'ils fassent partie des organisations "régulières".
Re: Les infiltrés
mer. 12/01/11 00:51
Question d'être et de paraitre.
Les deux approches se valent. Même si forcément il faudra se conformer aux codes, aux coutumes et à la façon de penser de l'ordre infiltré pour être crédible.

Par contre je ne rejoins pas l'opinion de TomF sur les "antagonistes".
Je n'ai pas testé sur Eveil (enfin pas les antagonistes classiques en tout cas) mais je l'ai très souvent fait sur Ascension pour différentes raisons.
Et dans ce jeu qui est une guerre idéologique et ou la metaphysique est une arme destructrice, c'est quelque chose de complètement envisageable.
Il faut voir que lorsque tu lis le livre de base d'ascension, tu te dis "Quels enfoirés ces Technocrates, heureusement qu'il y a les Traditions". Et quand tu lis le guide de la technocratie tu te dis "Quels salop ces Traditions, heureusement que la Technocratie est là". Tout est une question de présentation des choses. Et s'il y a une chose d'universel chez l'homme, surtout dans les guerres, c'est que le méchant, c'est toujours le camp d'en face. Et l'idéal de la technocratie repose tout de même sur les principes de Damian, dans lesquels il y a : protéger l'humanité, lui apporter le pouvoir, lui offrir un monde serein, etc etc. J'ai souvent eu des PJs séduit par la technocratie, même si tout est loin d'y être rose. J'ai même eu des groupes qui ont entièrement choisit la technocratie.

____________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Nemesis
Re: Les infiltrés
mer. 12/01/11 10:02
Jouer les antagonismes peut paraitre difficile, mais depuis qu'on a eu le supplément sur les Visionnaires du trône, c'est devenu beaucoup plus "simple".

Je rejoindrai Némesis sur le pouvoir de l'idéologie. Les Visionnaires et le Pentacle sont très proche, ils ont juste une faille idéologique.
Les Visionnaires voient le monde déchu comme un refuge, un paradis d'élite (=les mages) où il suffirait d'obéir aux ordres de la hiérarchie.
Le Pentacle voit le monde déchu comme une prison, un enfer où les geoliers seraient de faux dieux, bref une prison qu'on doit détruire ou alors s'évader.

Sur les pratiques, tout dépend de quel Ministère dépend ton joueur. Le Ministère du Panopticon préfère des pratiques magiques subtiles, avec des arcanes comme Espace ou Psyché. D'ailleurs, l'arcane Psyché est très utilisé par les Visionnaires en général (contrôle de la pensée, lavage de cerveau, imposer sa vision ect... très utile avec les dormeurs donc).

Cela étant, il ne faut pas voir les Visionnaires comme des Gardiens du Voile en plus méchant. Ils utilisent des sorts vulgaires quand ils veulent (surtout que certains avantages comme les prelacies leur permettent de stopper/atténuer le paradoxe).
Sur les routines, si ton joueur ne veut pas se faire griller, il a plutôt intérêt a apprendre les routines du pentacle et non celle des visionnaires. Les mantras d'une routine de Visionnaire sont différente de celle du pentacle (disons que dire "Louez soit les Exarques, car la lumière est" quand on veut eclairer une pièce avec un sort de Force, c'est pas terrible quoi...).
Re: Les infiltrés
mer. 12/01/11 11:02
Citation
Helgor
(disons que dire "Louez soit les Exarques, car la lumière est" quand on veut eclairer une pièce avec un sort de Force, c'est pas terrible quoi...).
Pas terrible en effet.
Ca a tendance à raccourcir la vie d'un gros petit peu...

____________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Nemesis
Re: Les infiltrés
jeu. 13/01/11 09:15
C'est loin d'être fait ^^
Mais disons que pour cette campagne je ne m'interdisais rien en terme de possibilité pour le choix du (des) joueur(s).
Je partage tout a fait votre avis sur le "vaut mieux pas qu'il utilise des pratiques magiques propre au seers".

Ce qui induit deux choses selon moi :
A force d'apprendre, de pratiquer, voir d'enseigner les traditions de l'ordre inflitré, n'y a t'il pas un risque que l'infiltré tourne sa veste (une fois de plus) ?
Une fois que la couverture tombe. Va t'il pouvoir réapprendre toutes les traditions magiques des prophètes ? (la question marche aussi avec les convertis en fait).
Re: Les infiltrés
jeu. 13/01/11 09:29
Citation
Melpomène
A force d'apprendre, de pratiquer, voir d'enseigner les traditions de l'ordre inflitré, n'y a t'il pas un risque que l'infiltré tourne sa veste (une fois de plus) ?

Forcement oui. Il y a un risque, cela dit, si j'étais l'infiltré, j'y penserai à deux fois. Les Visionnaires risquent d'être furieux. Le Pentacle ne sera pas forcement heureux d'accueillir l'ancien converti (sauf si il a beaucoup d'informations utiles, et encore... ). Et puis bon, on sait ce qu'on perd, mais pas ce que l'on gagne...

Citation
Melpomène
Une fois que la couverture tombe. Va t'il pouvoir réapprendre toutes les traditions magiques des prophètes ? (la question marche aussi avec les convertis en fait).

Je pense que oui. Maintenant tout dépend de ce que tu appelles "traditions" magiques des Visionnaires. Si c'est des artefacts propres aux prophètes ( le Profane Urim par exemple), ca sera difficile pour un jeune converti d'en obtenir un de suite. Après, si l'infiltré se fait choper par le pentacle, les visionnaires tenteront d'éliminer l'infiltré (si il n'arrive pas a l'extrader) ou de lui faire un lavage de cerveau a distance, par lien de sympathie.
Re: Les infiltrés
jeu. 13/01/11 15:02
Dans les traditions, je pensais bien plus aux "pratiques magiques".
Les compétences routines, les mudras, les routines, ...
Si bien entendu, je ne pense pas que le Mage oubliera les autres, est ce qui lui sera possible de "réapprendre" à utiliser sa magie autrement ?
Re: Les infiltrés
jeu. 13/01/11 20:32
Citation
Melpomène
Si bien entendu, je ne pense pas que le Mage oubliera les autres, est ce qui lui sera possible de "réapprendre" à utiliser sa magie autrement ?

Je sais pas si y'a une ou des positions officielles sur ce point mais je dirais que ça dépend de toi, c'est au choix. Je vois trois possibilité:

-Une fois que c'est appris, c'est figé. Ici les pratiques modifient en quelques sortes l'âme du Mage de manière irréversible. Ça va bien avec l'option où ces mêmes pratiques poussent à un retournement d'allégeance.

-Tu peux apprendre d'autres façons de faire à condition d'oublier les anciennes. Ça rejoins un peu la notion de Paradigme de l'ancien Mage: les techniques magiques sont des façons de voir le Monde, en changer revient à changer la faon dont on envisage la réalité. On peut donc le faire mais deux conceptions différentes ne peuvent pas cohabiter. D'ailleurs il faudra surement du temps au PJ pour changer de pratique définitivement, voire passer par une période où il ne bénéficiera des avantages d'aucun des deux parce qu'il est en recherche spirituelle. Ça ouvre aussi à la notion de retournement d'allégeance.

-Tu peux cumuler les avantages de plusieurs techniques. Dans ce cas elles ne sont que ça: des techniques. Comme un Art Martial, tu peux apprendre et adhérer à la philosophie qui va avec mais ce n'est pas nécessaire pour en tirer les avantages et savoir se battre comme il faut. Cette option est aussi celle pour laquelle les techniques n'influencent pas du tout l'allégeance du Mage (ce qui ne veut pas dire qu'il ne peut pas en changer, comme tout agent double, juste que ce retournement est spontané).

Les trois solutions peuvent se justifier de façon roleplay, après ce qui doit motiver ton choix c'est les considérations méta-jeu (l'équilibre de jeu mais aussi l'histoire que tu veux raconter et la façon dont tu envisages la chose personnellement).
Re: Les infiltrés
jeu. 13/01/11 20:46
Citation
TomF
-Tu peux apprendre d'autres façons de faire à condition d'oublier les anciennes. Ça rejoins un peu la notion de Paradigme de l'ancien Mage: les techniques magiques sont des façons de voir le Monde, en changer revient à changer la faon dont on envisage la réalité. On peut donc le faire mais deux conceptions différentes ne peuvent pas cohabiter.

A noter qu'un paradigme peut avoir une dynamique. Dans une certaine mesure il est possible d'enrichir ses propres croyances/reflexion/théories avec des éléments venant d'autres personnes. Par contre, selon le cas, ça peut être très simple ou un casse tête sans nom.

____________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Nemesis
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter