Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Melpomène 
L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
sam. 08/01/11 05:22
Bonsoir à tous,

Enchaînant les bouquins des Gardiens du Voile et des Prophètes du Trône, je me pose quelques questions à propos de l'Eveil.

Tout d'abord sur les "raisons" d'un Eveil. Qu'est ce qui fait qu'à un moment donné un dormeur s'éveille.
Il me semble que la seule chose qui soit sur c'est que rien ne le soit ...
Grosso modo, l'on peut estimer que quelqu'un est proche d'un Eveil si il s'intéresse à l'occulte, recherche la vérité, ne se cantonne pas au mensonge qui l'entoure. Sauf que tout cela ne sont que des facteurs favorisant l'éveil sans en être des déclencheurs.
Des personnes pourraient cotoyer les mystères jour après jour sans pour autant s'éveiller. Le plus terre à terre des dormeurs pourrait s'éveiller du jour au lendemain.
Ainsi, il faut à priori fonctionner sous une question statistique : voici les facteurs qui influencent le taux d'éveil d'une population, sans pour autant pouvoir jamais affirmer que pris individuellement nous serons sur de provoquer un éveil ?
J'ai bon ? ^^

En ce qui concerne la négation, je suis pris d'un sérieux doute. Non pas sur son effet sur les sorts, chose merveilleusement bien décrite, mais plutôt sur l'interprétation de ce qu'on vu les dormeurs. Le livre des prophètes décrit la nécessité de faire taire par différents moyens (Dénigrement du témoignage, Internement, Assassinat, ...) le témoignage de ceux qui ont pu observer des sorts vulgaires. Or jusqu'à cette lecture, j'étais persuadé que les dormeurs réinterpretaient quasi automatiquement ce à quoi ils avaient pu être confronté.
Un peu ce qui se passe avec La Mort dans les Annales du Disque Monde. Les gens réecrivent ce qu'ils ont vécu.
Sauf que cela rentre en contradiction avec la "nécessité" de les gérer.
Donc quid de vos choix la dessus ? Quelque chose d'automatique, d'absent, ou un mix des deux, basé sur la volonté plus ou moins forte des dormeurs (ou plutôt sur leur capacité d'acceptation de ce qu'ils ont vu) ?

Enfin, j'ai tendance à jouer le prélude au début de chacune de mes campagnes.
Ce qui induit plusieurs choses :
-Les joueurs n'ont à la base aucun mérites relevant du surnaturel. Or, si a priori aucun mérite présent dans Mage n'est inné, l'achat de ces mérites est délicate pour des personnages disposant souvent de peu de points d'expériences. J'hésite donc à permettre aux joueurs de redistribuer leurs points de mérites (ce qui narativement ne me convient guère) ou de leur octroyer un bonus de point d'exp symbolisant leur apprentissage (ce qui induit que je n'aurais jamais de personnages Mage de base sans aucun Xp).
-Le choix de la voie. Je n'ai pour le moment mener qu'une campagne. J'y avais choisi la voie de mes 4 joueurs (ceux ci n'étaient au début même pas au courant que nous allions jouer à Mage).
Or, après avoir lu "tome of the watchtowers", j'ai pu remarquer à quel point ce choix influençait la suite.
D'où ma question : qui a fait le choix de la voie à votre table ? Est ce que cette voie doit nécessairement être en lien avec les affinités du personnages ? (Mon choix ayant été aisé : un tanathopracteur, moros. Un physicien, obrimos. une écologiste à la limite de la vie sauvage, thyrsus, ect ...).
De même, est ce que cette voie ne devrait pas avoir une influence bien plus importante d'un point de vu des règles (et particulièrement en ce qui concerne la sagesse) ? Je dois avouer que les atouts Thyrsus (Innocence du prédateur permet par exemple à un thyrsus de ne pas s'émouvoir du fait d'avoir tué quelqu'un, car il a ainsi montré qu'il était supérieur au mort et méritait donc de vivre), tendent vers cela. Sauf que les autres voies en sont très peu dotées,
Je crois avoir fait le tour de mes premières interrogations !

Merci d'avance,
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
sam. 08/01/11 19:10
- Facteurs de l'Eveil

Si tu observes les statistiques d'éveil, il devient utile de s'intéresser de plus près aux proximi. A priori il y a proportionellement plus d'éveils parmi eux que parmi les gens lambda.
Est ce du au fait qu'ils soient en contact toute leur vie avec la magie?
Est ce du à leur statut de Rêveur?
Est ce du à l'influence de leur éducation?
Peut être d'autres choses ou un peu tout ça à la fois.

Mais du coup ça ouvre de perspectives. Par exemple est ce que les Dormeurs exposés de façon soft ou moins soft aux Mystères (bon ok c'est interdit par la lex magica mais bon) ont ils plus de chances que les autres de s'éveiller?

Sinon j'ai tendance à me référer à Ascension sur ce sujet même si ça n'a rien à voir. La question des éveils n'étaient pas non plus catégoriques mais on constatait deux manières de s'éveiller (sans compter les facteurs favorisants).
La première, la plus longue, concerne le mysticisme et la méditation. Un apprentissage long et absolument sans aucune garantie (et même avec des chances faibles) d'arriver à un état de conscience ou l'éveil était possible.
La seconde, beaucoup plus rapide mais avec un pourcentage de chance vraiment extrèmement faible, était d'être exposé à une expérience extrème (accident, expérience de mort imminente, bad trip, aggression, ...). Peut être le plus courant chez les PJs, cette solution pousse à déclencher une réaction réflexe instinctive, comme quelqu'un qui sous le coup d'une situation forte retrouverait l'usage d'un muscle mal rééduqué. Après tout c'est inscrit dans l'héritage de l'humanité et chaque être humain dans Ascension écrit inconsciement la réalité à chaque instant.

Alors ce sont des solutions propres à Ascension mais je suis partisan de croire qu'elles peuvent être utilisées dans Eveil quand même.

- Negation

Je n'y ai pas tellement songé, mais je prends instinctivement le Voile de Loup Garou l'Apocalypse comme modèle. La réaction des gens dépendant dans le cas du Voile de leur Volonté. Grosso modo, ceux avec la volonté la plus faible, occultent complètement de leur esprit ce qui est arrivé (quitte à en faire des cauchemars plus tard), ceux avec une volonté moyenne essayent de rationaliser ce qu'ils ont vu et élaborent éventuellement des théories. Ceux avec une volonté forte se souviennent de tout et n'en démordent pas. Enfin grosso modo, après ça doit varier avec l'état et l'ouverture d'esprit de la personne, de sa culture, de son éducation, etc. Un mage serait fou de compter sur le phénomène pour garantir le secret. Sachant que même si des gens rationalisent, les choses étranges attirent des curieux.

- Prélude

Après l'Eveil, je m'arrange en général pour tourner l'histoire de manière à leur donner gratuitement une série d'atouts (statut, haut langage, lieu sacré et sanctuaire en général).
Pour le choix de la voie, je me fie en général à la personalité du personnage et éventuellement à un questionnaire qui me permet de trancher. Le joueur ne choisis pas vraiment mais il oriente beaucoup le choix.

____________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Nemesis
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
sam. 08/01/11 23:56
Pour ce qui est des conditions d'éveil, j'ai opté pour une solution qui, si elle ne repose sur rien d'officiel a le mérite de me permettre de faire jouer des trucs intéressants. Pour moi le fait d'être Mage est héréditaire. Attention, je veux dire par là qu ça s'hérite, pas que c'est génétique.

Autrement dit, un mage qui serait dépositaire d'un savoir particulier (scientifique, occulte ou technique) pourrait voir un de ses apprentis les plus doués s'éveiller mais pas ses enfants si ceux-ci se détournent de la tradition familiale.

Autre exemple, un vieux mage qui possèderait un objet magique puissant et désigne comme héritier de cet objet un groupe de jeunes gens parce qu'il a eu une vision prophétique qui se rapporte à eux ou qu'il a fait des recherches pour trouver ceux qui sont dignes de posséder un tel objet (votre groupe de PJs par exemple). Même s'il n'a aucun lien de parenté avec ses héritiers, ces derniers deviennent les dépositaires de son héritage et donc de sa magie.

Bien sur la plupart du temps l'héritage spirituel ou matériel se recoupe avec des liens de parenté et d'autre part coucher quelqu'un sur son testament ne garantit pas qu'il deviendra Mage à son tour. Ce qui du coup laisse tous les mages qui s'intéressent à ce phénomène perplexe et les mène en général sur une fausse-piste (génétique). Du coup cette réalité est assez peu voir pas du tout connue de mes PNJs.
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mar. 11/01/11 14:43
TomF, ton idée d'éveil héréditaire n'est pas fausse, bien au contraire.
Le concept des Dynasties d'Argent (des familles de dormeurs détenant du sang/pouvoir d'un mage via l'atout Proximus) tend a prouver que l'on peut accroitre les chances qu'a un dormeur de s'éveiller grâce à son héritage magique.

De manière générale, l'esprit curieux, le contact avec des choses surnaturelles permettrait a certaines personnes de s'éveiller plus facilement. L'éveil semble aussi intervenir sur des gens relativement jeune (entre 15/30 ans semble une bonne moyenne). Plus on vieillit, plus c'est difficile, sans doute parce que l'expérience nous as donné une certaine vision de la vie et donc une certaine stabilité au niveau de sa pensée, de sa réflexion.

Cela dit, ca reste très aléatoire. Il y a bien quelques traditions comme les Parieurs d'Eveil (Acanthus) qui s'occupent de "forcer" certains éveils, mais faut quand même avouer que les mages ne savent pas vraiment comment le fonctionnement marche.
Il reste enfin une dernière solution, plutôt mal vue, manipuler les âmes des dormeurs. On sait que sans son âme, un mage redevient un dormeur très rapidement. Que se passerait t'il si on remplaçait l'âme d'un dormeur avec une âme de mage? ^^
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mar. 11/01/11 22:40
Citation
Helgor
Il reste enfin une dernière solution, plutôt mal vue, manipuler les âmes des dormeurs. On sait que sans son âme, un mage redevient un dormeur très rapidement. Que se passerait t'il si on remplaçait l'âme d'un dormeur avec une âme de mage? ^^

Via l'Arcane de Mort c'est possible (vu que c'est l'arcane qui permet de retirer l'âme de quelqu'un pour la mettre dans un bocal). J'appelle ça de la Magie Noire, c'est dire si c'est bien vu. Mais en effet, c'est une piste intéressante. Quelles différences entre une âme de Dormeur et une âme de Mage (en admettant que c'est bien là que se trouve la différence, mais j'aurais tendance à dire oui, pour moi l'âme du Mage est reliée à un Royaume Supernal, c'est ce qui crée le fameux conduit magique).
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mer. 12/01/11 09:53
Une tradition (très décriée et a priori éteinte), les Timori, mangent les âmes des mages pour augmenter leur Gnose. ( et ca leur permet de ne plus vieillir et d'obtenir d'autres avantages...).
Donc oui, l'âme du mage est intimement lié au Supernal. Ça peut être une thématique intéressante a aborder dans une campagne.
Par contre, le mage qui tenterait ce genre d'expérience risque d'avoir une sagesse plutôt basse sur le long terme...
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mer. 12/01/11 14:21
Autre petite info sur le rapport entre l'âme des mages et leur magie :

Si un mage se prend dans les épine de la Haie (cf changeling), son âme se fait mutiler et il en perd sa capacité à utiliser la magie. Donc il devrait être possible d'arracher cette part précise de l'âme, et de faire mumuse avec ^^
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mer. 12/01/11 15:17
Citation
Arabidopsis
Autre petite info sur le rapport entre l'âme des mages et leur magie :

Si un mage se prend dans les épine de la Haie (cf changeling), son âme se fait mutiler et il en perd sa capacité à utiliser la magie. Donc il devrait être possible d'arracher cette part précise de l'âme, et de faire mumuse avec ^^

Un peu comme l'avatar dans ascension.
Je vois.

____________________________________
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Nemesis
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mer. 12/01/11 17:21
Citation
Helgor
Une tradition (très décriée et a priori éteinte), les Timori, mangent les âmes des mages pour augmenter leur Gnose. ( et ca leur permet de ne plus vieillir et d'obtenir d'autres avantages...).

Ce que tu dis c'est les Trémères. Les Timori c'est en gros les ancêtres des Bannisseurs. Mais ça ne change pas le fond du propos.
Re: L'Eveil et la Négation (et quelques petites choses liées)
mer. 12/01/11 18:34
Citation
TomF

Une tradition (très décriée et a priori éteinte), les Timori, mangent les âmes des mages pour augmenter leur Gnose. ( et ca leur permet de ne plus vieillir et d'obtenir d'autres avantages...).

Ce que tu dis c'est les Trémères. Les Timori c'est en gros les ancêtres des Bannisseurs. Mais ça ne change pas le fond du propos.
Non non, les Timori, c'est une tradition qui existe réellement dans le supplément des Bannisseurs. Très gros bill et surpuissant, il doit en rester moins d'une dizaine sur le globe. A coté d'eux, les Trémères sont très faiblards ^^
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter