Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Prosnit 
avatar Détection de pouvoirs et mégalopoles
mer. 18/11/09 10:30
Dans Démon, il est possible de détecter passivement l’utilisation d’Evocations (la magie démoniaque) avec un jet de Perception + Sixième Sens (difficulté : 7). La portée de ce jet est de [score de Foi]*miles, ce qui peut couvrir une zone assez étendue. Le score de Foi des PJs est assez souvent compris entre trois et cinq. En rase campagne, ça ne pose pas de problème et ça amène même des situations intéressantes. Par contre, la situation est beaucoup plus difficile à gérer en ville. En effet, comme dans la plupart des jeux de White Wolf, les environnements clefs sont urbains. La concentration de créatures surnaturelles est relativement élevée (du fait de la présence de Foi, de lieux de pouvoirs temporels et spirituels).

La multiplication des sollicitations et stimulii magiques amène deux problèmes :
- la création d’une foultitude de PNJs. Mes joueurs m’ont demandé de démarrer la campagne à New York qui est une ville qui se pose là en termes de concentration urbaine. Je rajouterai que la ville bénéficiant d’une description officielle est Los Angeles. J’ai pour habitude de démarrer avec peu d’éléments et d’étoffer le background au fur et à mesure mais ça peut ne pas prendre dans ce genre de cas ;
- les distractions qu’amènent des éléments extérieurs à la trames du scénario.

La solution « peu de pouvoirs sont utilisés » n’est pas vraiment crédible avec ce que je crois avoir compris du jeu : outre la concentration humaine de New York, la société démoniaque sur Terre est encore récente et il n’existe pas de loi typée Mascarade comme à Vampire. J’imagine que compte tenu du besoin de Foi des démons, le jeu risque à terme de prendre une dimension épique mais je pense que j’aurai le temps de mettre ça en place.

Comme gèreriez-vous ce genre de problème ?
Ned
Re: Détection de pouvoirs et mégalopoles
lun. 21/12/09 15:47
Bonjour,

Pour ma part, j'ignore cette règle lorsqu'elle n'apporte rien à ma campagne. Si un joueur me dit plus tard "Eh ! Pourquoi je ne l'ai pas remarqué plus tôt ?", je lui fait comprendre subtilement que j'ai fixé une difficulté supérieure car il était( ou ses énergies étaient) concentré(es) sur son problème immédiat.

Maintenant, si un joueur est perdu et qu'il explore ses sensations générales pour chercher une piste, là, je l'emmène vers une distraction, qui peut ne rien avoir à faire avec la trame générale (mais pas forcément sans danger). Cela signifie qu'il a besoin d'une petite distraction. Mais ce n'est pas fait au détriment des autres joueurs (s'ils sont bien concentrés sur le scénario, il ne captera rien, tout court et sans explication). Si tout le groupe est dans un moment de flottement (ça arrive), un petit à-côté fera plaisir aux joueurs et pourra même aboutir sur quelque chose d'intéressant).

On est tout de même tous là pour s'amuser.


--
Ned
Ma vérité : [www.PetitJoueur.org]
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter