Bienvenu(e)! Identification Créer un nouveau profil

Recherche avancée
Phorum
Sujet posté par Nizan 
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
lun. 21/03/11 23:42
Citation
Loki
Bref, un Dracon laxiste, ça se peut mais il ne me parait pas le type, à moins que Constantinople ne l'intéresse plus, ni les Obertus.

Ah mais ça c'est fort possible ! (même si dans mon Constantinople ce n'est pas le cas : Constantinople et la bibliothèque représentent tout ce qu'il a accompli dans sa non-vie, il ne pourra pas les abandonner vraiment)

Citation
Loki
Donc Brujah, brujah..., c'est vrai que Caius est un peu une enflure, mais d'ici sacrifier un Brujah juste pour apaiser Narses, qui est un latin de plus, alors que chez les brujah le souvenir de Rome vs Carthage est toujours bien vivant, on a beau dire que à Constantinople c'est différent, Caius n'ignore pas que le monde ne finit pas à sa ville et qu'en dehors, il va s'attirer assez d'ennemis pour se faire tuer une fois par an.

Là-dessus je ne suis pas tout à fait d'accord.

Une autorité politique qui ne peut pas faire le ménage chez soi avec ses propres gens sous prétexte qu'à l'extérieur y'en a qui ne sont pas d'accord, n'est pas une autorité politique. Caius est membre du Triumvirat, donc habilité à prononcer la mort ultime, et Tribonius est un membre à part entière de la ville donc soumis à ces lois (il en sait quelque chose, c'est lui qui les as écrit ^^). En plus, Tribonius est affilié à la famille de Caius.

Et puis, qu'est-ce que Caius risque vraiment ?

- Qui sera vraiment au courant ? Au moyen-âge, le monde se résume à un rayon de 20km pour 99% des gens, soit la distance qui permet de faire un aller-retour en une journée / nuit, et il n'y a pas de technologie pour véhiculer l'information. En gros, il n'y aura que les caïnites qui ont les moyens d'avoir des messagers prêts à parcourir de très longues distances et qui par ailleurs s'intéressent suffisamment à Constantinople pour qu'on leur rapporte ce genre d'info qui le sauront (genre Narsès, mais il est déjà sur place). A titre personnel, je suis opposé à l'habile technique du "j'utilise mon super rituel facebook-twitter et tout le monde il est au courant". J'aime l'idée d'un dark ages réaliste où l'impunité est reine. ça apprend l'humilité aux PJs ^^

- Pour ceux qui sont courant : vu de l'extérieur, c'est avant tout une affaire interne à Constantinople. Qu'un prince (ou équivalent) fasse exécuter quelqu'un qui était sous son autorité, ça le regarde, sauf si vraiment son geste représente une menace. Et vu d'occident, ça peut même être bien pris : c'est un schismatique orthodoxe qui en fait exécuter un autre. Un de moins.

- N'est-ce pas donner trop d'importance à la solidarité entre Brujahs ? Les vampires (et à plus forte raison les Brujahs) étant par nature poussés à se jeter à la gorge les uns aux autres, il faudrait vraiment une bonne raison pour se risquer à s'en prendre à Caius sous prétexte qu'il a commis une injustice chez lui. Certes le souvenir de Rome vs Carthage est encore présent et Caius est un Ventrue, mais en 1185 la grosse majorité des Brujahs n'ont connu ni l'un ni l'autre, et leur sire non plus. D'ailleurs, Caius n'a connu ni l'un ni l'autre. Quant à Tribonius, il vient de Rome, donc peut être pas le premier Brujah qu'un nostalgique de Carthage voudrait venger.

Bref, pour toutes ses raisons, je ne crois pas que le geste de Caius ait tant de répercussion que ça.

Citation
Loki
D'ailleurs c'est parce que j'ai trop joué du Toré, mais le premier reflèxe que j'aurais serait de lire dans la tete de Tribonius, et ça le premier avec Auspex qui passe par la le fait et s'aperçoit que Caius l'a balancé à la con.

Ben, en fait le Toréador n'apprendrait rien que tout le monde ne sache déjà. Tout le monde le sait que Tribonius n'a pas fomenté les émeutes, et c'est pas ce qu'on lui reproche (Epirus a reconnu que c'était lui). Le problème, c'est qu'il aurait dû mettre tout en œuvre pour stopper les émeutes quand elles se sont déclarées et qu'il ne l'a pas fait. Pour moi, le pourquoi c'est qu'il a été pris de court, mais sinon, la faute est bien là. Je trouve que l'injustice est plutôt dans la sévérité du châtiment.

Quant à Caïus, il ne le fait pas de gaité de coeur, bien au contraire : exécuter Tribonius affaiblit Constantinople et favorise Narsès que Caius déteste comme tout le monde... En fait il n'a vraiment pas le choix, Narsès tient Tribonius pour responsable et réclame sa tête. Caius est obligé d'accepter devant tout le monde, c'est là l'humiliation. Il passe pour le faible et le lâche. Nicéphore a vraiment bien joué son coup.

Peut-être que ça t'arrangerais de changer un peu ça, du genre, Tribonius et Epirus s'entendaient super bien, donc quand Nicéphore demande à Epirus d'aller exciter les foules, Epirus demande l'aide de son ami (sans lui dire de qui l'ordre vient), qui accepte. Du coup, Tribonius est tout aussi coupable. C'est juste une proposition.


Manu
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mar. 22/03/11 00:13
Citation
Manu
Bref, un Dracon laxiste, ça se peut mais il ne me parait pas le type, à moins que Constantinople ne l'intéresse plus, ni les Obertus.

Ah mais ça c'est fort possible ! (même si dans mon Constantinople ce n'est pas le cas : Constantinople et la bibliothèque représentent tout ce qu'il a accompli dans sa non-vie, il ne pourra pas les abandonner vraiment)

Donc Brujah, brujah..., c'est vrai que Caius est un peu une enflure, mais d'ici sacrifier un Brujah juste pour apaiser Narses, qui est un latin de plus, alors que chez les brujah le souvenir de Rome vs Carthage est toujours bien vivant, on a beau dire que à Constantinople c'est différent, Caius n'ignore pas que le monde ne finit pas à sa ville et qu'en dehors, il va s'attirer assez d'ennemis pour se faire tuer une fois par an.

Là-dessus je ne suis pas tout à fait d'accord.

Citation

Une autorité politique qui ne peut pas faire le ménage chez soi avec ses propres gens sous prétexte qu'à l'extérieur y'en a qui ne sont pas d'accord, n'est pas une autorité politique. Caius est membre du Triumvirat, donc habilité à prononcer la mort ultime, et Tribonius est un membre à part entière de la ville donc soumis à ces lois (il en sait quelque chose, c'est lui qui les as écrit ^^). En plus, Tribonius est affilié à la famille de Caius.

Oui mais il se montre sous une très mauvaise lumière au moins chez les Toréadors de Constantinople (et eux ont et auspex et l'habitude aux ragots)

Citation

J'aime l'idée d'un dark ages réaliste où l'impunité est reine. ça apprend l'humilité aux PJs ^^

Ben je crois que l'impunité va leur apprendre l'impunité justement. Si punition est random, alors pourquoi ne pas faire tout ce qu'on peut faire pour profiter. De toute façon l'issue ça ne tiendra pas à ce que j'ai fait mais plutot à la météo! Quelle raison de suivre les lois?
Puis ça finit pour donner la faute de tout à quelqu'un d'autre. Je prefère qu'ils s'aperçoive de la nature monstreuse de leurs pj plutot!

Citation

Pour moi, le pourquoi c'est qu'il a été pris de court, mais sinon, la faute est bien là. Je trouve que l'injustice est plutôt dans la sévérité du châtiment.

Ben c'est justement ce qui m'étonne, le tuer comme ça. On envisage un lien de sang, ou on lui demande une humiliation publique puis on l'envoie dans un monastère... ou on l'envoie en torpeur, ou en prison pour un bon siècle.

Narsès tient Tribonius pour responsable et réclame sa tête.

aaaaahhh mais ça change tout. Alors il faut bien une partie où quelqu'un pousse Narsès à tenir Tribonius pour coupable. Un événement ou quelque chose. Sinon pourquoi Tribonius et pas un autre (ok il est chef de la sécurité, mais etre le chef ça c'est aussi une raison pour executer un bouc émissaire et pas lui, dans la meme optique).
J'ai l'impression que quelqu'un va demander à mes pjs de témoigner à quel point la sécurité était mal organisée. Meme si elle ne l'était pas :> Mais qui? Narsès connaissait dejà le nom de Tribonius?

Citation

Peut-être que ça t'arrangerais de changer un peu ça, du genre, Tribonius et Epirus s'entendaient super bien, donc quand Nicéphore demande à Epirus d'aller exciter les foules, Epirus demande l'aide de son ami (sans lui dire de qui l'ordre vient), qui accepte. Du coup, Tribonius est tout aussi coupable. C'est juste une proposition.


Manu

Non je vais juste laisser un des deux s'enfuir - c'est pas difficile et puis Nicéphore peut favoriser cela histoire d'humilier Caius d'avantage. C'est pour nourrir l'Assamite ensuite sans qu'elle s'attache au cou d'autre gens en ville.
Histoire de les coulpabiliser et les diviser, je vais probablement laisser Tribonius s'enfuir. S'ils veulent le diabler, qu'ils sachent qu'ils diablent une victime, les monstres!
Je pourrais meme leur faire délivrer un Trib affaibli et enchainé, pret à la diablerie, en monnaie d'echange par quelqu'un qui aurait passé un pacte avec eux. Voilà ce qui est monstrueux. Par contre comment marche la diablerie? qui sait.
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mar. 22/03/11 00:55
Citation
Loki
Par contre il faut que je reflechisse aux roles de mes pj.
La Ventrue - très doué au palais, pas Rambo sur les champs de bataille par contre.
Le Cappadocien. Pas de force physique et pour souligner il s'est mis 'aveugle' sans meme penser à prendre les freebies qui vont avec la pénalité.
C'est pas des grobils, si ça se trouve ils finiront brulés aussi.
L'Assamite par contre peut faire un peu de bagarre.
Le quatrième va arriver, c'est peut etre un Malkav. Si c'est un Tzime ça va etre un Obertus... c'est marron.

Tiens, ça me fait penser que je t'avais dit que je parlerais de mon groupe et je l'ai pas encore fait... Donc :

Jouant une chronique se passant quasi-exclusivement sur Constantinople, l'enjeu a été de pousser mes PJs à se faire affilier dans le système des familles. Ils ont donc passer un certain temps à découvrir la ville, ses caïnites et ses intrigues avant de choisir la famille où ils iraient le mieux... Et avant d'entamer les choses sérieuses.
Evidemment, mes PJs sont des pro-Constantinople acharnés, et leur clan signifie moins pour eux que leur famille. Tant mieux parce que leurs clans sont assez... exotiques.

Agnes
- Tzimisce Obertus, ancienne féale Zantovitch, infante de Syméon. Hongroise.
Lors d'une énième tentative de réconciliation de la part de Syméon vis-à-vis des Carpatiques, Rustovitch et lui se sont mutuellement offerts des goules prometteuses en cadeau. Agnes, venue de Hongrie, fut le présent de Rustovitch à Syméon, et celui-ci ne tarda pas à l'étreindre. Prédatrice sociale maniant le discours et la Présence mieux que bon nombre de Ventrue chevronné, Agnes est aussi très carpatique dans sa mentalité, ce qui lui a causé beaucoup de difficulté au sein de sa nouvelle famille Obertus. Par loyauté envers son sire, elle a accepté de mettre un peu d'eau dans son vin et multiplie les complots pour favoriser les siens.

Fra Giovanni
- Cappadocien (de la famille Giovanni) Solitaire. Vénitien.
Ancien moine qui a abandonné la tonsure, grand érudit en occulte et en médecine hippocratique, conseiller politique réputé, son amour pour la connaissance l'a poussé à trahir Venise pour Constantinople, dans l'espoir d'accéder à la légendaire bibliothèque des Oubliés. Ses prédispositions pour la mort et la connaissance le poussait tout naturellement vers la famille d'Alexia Théusa, malheureusement, celle-ci refuse d'affilier qui que ce soit et ne reconnaît même pas son statut de famille. Grâce à d'habiles tractations politiques, Fra Giovanni a réussi à convaincre Pétrone de forcer la main à Alexia. Celle-ci a obéi mais demeure furieuse, et refuse de le reconnaître personnellement comme l'un de ses pairs.

Jehan
- Salubrien, Gangrel du Baron, disciple d'Achmet. Normand.
Ancien forgeron normand et fine lame exceptionnelle, le guerrier Salubrien Emmanuel a eu la très désagréable surprise de se réveiller de deux siècles de torpeur pour trouver qu'il n'avait plus de clan et une ribambelle de Tremeres aux fesses. Il n'a pu s'en sortir que grâce au soutien de ses camarades de coterie, qui ont réussi à simuler sa destruction et le faire passer pour mort. Défiguré par Agnes afin qu'on ne puisse plus le reconnaître, il non-vit sous l'identité du Nosferatu Jehan. Force de la nature, Thomas Féroux a reconnu son potentiel et l'a accueilli au sein de sa famille Gangrel, en dépit de son clan différent. Il demeure sous la menace permanente que son identité soit révélée.

Kira
- Gangrel, Malachite. Mongole.
Femme ayant fui sa région d'origine des steppes de l'est pour des raisons personnelles, elle a échoué à Constantinople et a été recueillie par Fra Giovanni, qui a accepté de l'éduquer en dépit de son sexe féminin. N'ayant aucun aptitude pour le combat, elle n'a pas pu rejoindre les Gangrels de Thomas Féroux. En revanche, Malachite a apprécié ses talents pour l'infiltration discrète et l'espionnage et l'a accueilli dans sa famille. Peu sociale et très timide, son intégration demeure difficile.

Laerius Comnène
- Brujah (véritable) Lexor. Grec.
Noble issu d'une branche mineure d'une très prestigieuse famille byzantine (qui donnera bien après lui plusieurs empereurs), Laerius Comnène a été officier dans l'armée de l'empire. Bon combattant et éduqué, Laerius a voué sa non-vie à Constantinople. Ses relations difficiles avec son sire l'ont par ailleurs poussé à couper les ponts avec sa lignée, et surtout à refuser de participer à sa vendetta contre les Brujahs "simples". Comble de l'ironie, sa passion pour le droit l'a conduit à rejoindre la famille des Brujahs lexors.

Voilà dans les très grandes lignes,


Manu
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mar. 22/03/11 02:15
Il est vrai quant à exotisme que dans le groupe il ne manque que la goule d'habi tournée kyasid, si seul ils étaient dejà nés. Ou la Zantosa faite gargouille.

J'aime bien l'idée des vampires qui s'adoptent. C'est un lien encore plus fort que le fils biologique, comme le savaient les romains. D'où beaucop d'entre les constantinopolotains.
Je crois que c'est ce qui se passe à Nyc lorsque de la reprise de la part de la Camarilla.

Certes Agnes pourrait etre une cible de ma conspiration anti-liens carpatiques!

Sinon je ne sais toujours pas comment marche la diablerie. Bon.
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mar. 22/03/11 12:01
Aussi je pensais que dans le long terme, Mikael pourrait etre sauvé par le sire d'Achmet ou par Achmet lui-meme, s'ils ne se font pas later par tout un tas de tremere qui les affolent, inclus Thérèse.
Bref, le Salubri ira chez Michael et sans tourner autour du pot lui dira qu'il a besoin d'aide, les Salubri savent etre direct, et c'est pour une sainte cause (...).
Meme les Baali pourrraient vouloir aider Mikael, vu qu'à ce point si c'est pas lui, c'est les turcs à Constantinople, je sais pas à quel point ils peuvent tenir tete eux.
Bref, tout le monde voudra bien aider Mik, mais bien qu'avec succès, ce ne servira pas à grand chose, si ce n'est pas à far fuir le methusela de la ville (ou à le faire cacher quelque parte en dessous, en torpeur... j'imagine que une fois soigné de sa folie, il va rentrer sur la voie de l'humanité et abandonner la via caeli, ce qui va lui faire un choc (et un plus bas niveau par rapport à celui qu'il a, d'où le torpeur prolongé)).
Sinon encore, il part de la ville en déclarant qu'il se vengera de l'Inconnu (qu'il peut bien soupçonner, tout de meme on peut les accuser un peu de tout non? Ils sont la pour ça).
Bref, c'est un Michel celui qui va partir de la ville en flamme, tourmenté mais de façon plus réaliste, bref rentré dans les rangs. Il ne peut pas se pardonner d'avoir laissé Antonius à son destin, et il pense aussi que le Dracon a besoin qu'on lui explique un peu de quoi ça retourne l'amitié - du fait de ne pas l'avoir mis en garde contre ce qui se passait.
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mar. 22/03/11 20:17
Autre point. Eperius n'est pas idiot non plus, il n'aurait peut etre pas été pris si quelque chose n'avait pas fait démarrer les revoltes bien avant qu'il ne pense. Le lien avec lui ça se fait avec une goule 'cachée' d'Eperius, goule qui aurait du ne pas etre la lorsque les émeutes éclatent (en plus elle est latine et bien connecté, disons que c'est un type de Venise et qu'il devait partir dans quelque peu de temps histoire de ne pas pouvoir faire de liens la lorsque la revolte éclate). Mais parmi ceux qu'il a fomenté il est aussi un cercle de chasseurs de sorciers wannabe, qui sont tombé sur la vraie cache des Baali avec sa goule d'habi, le tout à cause de notre ami Trems (qui n'a pas encore de prénom)
Voilà donc: d'abord les witch hunters, puis la population, puis c'est l'enfer chez les latins. Mes pj trouvent la goule qui a fomenté, sinon c'est Tribonius lui meme qui la trouve, et Eperius se fait attrapper par conséquent.
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mer. 23/03/11 00:32
Citation
Loki
Ou la Zantosa faite gargouille.

ça a failli arriver ^^ Avec un autre PJ Gangrel, la tentation était trop grande.

Après une expérience pareille, j'ai au moins deux joueurs qui haïssent tellement les Tremeres que l'idée de leur vendre le PJ Salubrien est devenue une hérésie. C'est une façon comme une autre de resserrer les liens entre les joueurs.

Citation
Loki
Aussi je pensais que dans le long terme, Mikael pourrait etre sauvé par le sire d'Achmet ou par Achmet lui-meme, s'ils ne se font pas later par tout un tas de tremere qui les affolent, inclus Thérèse.

Sauver Michel, perso je trouve que c'est tuer tout l'intérêt du Liber Constantinopolis + Bitter crusade. De même que le guérir de sa folie (il se prend pour un archange quand même...).

Quant à l'idée que des Baali puisse vouloir l'aider, quand on connaît les relations entre Michel et Marie...


Manu
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mer. 23/03/11 17:35
Citation
Manu

Sauver Michel, perso je trouve que c'est tuer tout l'intérêt du Liber Constantinopolis + Bitter crusade. De même que le guérir de sa folie (il se prend pour un archange quand même...).

Ralala come on... j'aime WW, ça ne veut pas dire que tout ce qu'ils mettent dans les by night soit de meme niveau (*).

En plus il n'est pas mort du tout Mikael, si je ne m'abuse pas. C'est un autre supplément, transilvania chronicles peut etre, qui le voit encore vivant dans le 14ème siècle, à pleurer pour le destin de Constantinople?

(*) Exemples
Par exemple Michael qui se fait manipuler par un malkavien qui passe par la (je souligne le terme: malkavien. Malkavien quoi. C'est quand meme parlant, ou Mikael est dejà fou dès qu'ils se croisent la prémière fois?). Il a beau avoir l'Inconnu derrier lui (ça c'est une deuxième faiblesse, donc Exemple 2: l'Inconnu envoie un pnj tout seul faire face à un infant direct d'Arikel elle meme? Comme ça, sans sucre?). Ce malkav solitaire donc, de quelque centaines d'année, est seul face à un vampire énormément plus puissant que lui - entre 4 et 6 il y'a quand meme énormément plus de différence qu'entre 10 et 12!! - un methusela qui se balade depuis 3 millénaires et a reussi a créer une situation unique dans l'histoire vampirique.

Après on peut justifier beaucoup de choses certes, mais il faut rester coérent: je ne vois pas pourquoi un Mikael qui se laisse aliéner par un Malkav ne se laisserait pas se soigner (avec un escuse qque, à ce point) par un Salubri.
Ensuite, par mentalité ou par son passé, le Salubri pourrait tout aussi ne pas lui demander pas sa permission. S'il découvre la folie (et deux salubri qui vivent à moitié dans le monde des reves de constantinoples, ils vont s'en apercevoir), il pourrait essayer et basta, peu importe le prix.


Citation

Quant à l'idée que des Baali puisse vouloir l'aider, quand on connaît les relations entre Michel et Marie...


Manu

Ben Les Baali avec des majuscules le feraient oui, comme les Sethites aident les croisées en Egypte contre les musulmans par exemple. Et ils ne laisseraient pas Marie interférer avec leur plans. Ceci dit, il faut voir qui gagne, mais Mikael et ses esthètes leur conviendrait mieux que n'importe qui d'autre soit tant un peu plus zélé.

En plus, Marie c'est pas moins que: l'Exemple 3! :> Les Baali, c'est pas un groupe de fou furieux et Marie n'est pas représentative de la lignée. Rien d'autre à imaginer sur les Baali que SPOILER la copie démoniaque d'une ex-copine, évoquée par un baali xy dans un loin pays mystérieux?? (Fin de l'Exemple 3)

Ceci dit, un Mikael brisé et à nouveau sain devant ce qui s'est passé en son absence, il n'a qu'à s'éloigner de Constantinople ou il risque de se rendre fou - cette fois tout seul. Donc il finirait ailleurs en pensant qu'il va se venger de l'Inconnu, en fait dans la pratique en passant sa non-vie à lecher ses plaies. Comme le fait le Dracon d'ailleurs - si c'est lui la voix des interludes dans le roman de Tzime DA.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 03/23/2011 17:42 par Loki.
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mer. 23/03/11 17:48
Citation
Manu
Ou la Zantosa faite gargouille.

ça a failli arriver ^^ Avec un autre PJ Gangrel, la tentation était trop grande.


Il fallait le faire.

Citation

Après une expérience pareille, j'ai au moins deux joueurs qui haïssent tellement les Tremeres que l'idée de leur vendre le PJ Salubrien est devenue une hérésie. C'est une façon comme une autre de resserrer les liens entre les joueurs.

Oula, je vois pas ce qui va les resserrer les liens des miens :> Rien quoi. :>
Re: Mort de Michel : chute de constantinople
mer. 23/03/11 21:44
Je me posais sur l'autre thread la question: la Diablerie? Combien on gagne de niveaux?

Sinon (sans lien avec la diablerie): un vampire passe l'arme à gauche quand... il est rempli de niveau létaux? Et s'il est blessé. il se stabilise tout seul ou il continue à perdre des niveaux? Ou alors pas de léthaux, il faut au moins un aggravé (du feu par exemple)?



Modifié 3 fois. Dernière modification le 03/23/2011 22:00 par Loki.
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.

Cliquer ici pour vous connecter